Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

GENÈVE/Piguet dispersera plusieurs collections entre le 18 et le 21 juin

Crédits: Hôtel des Ventes, Genève 2018

C'est reparti, mais pour une course en solitaire. Cette fois, Piguet ne se retrouvera pas en compétition avec Genève Enchères. L'idée me semble raisonnable. Comme je l'ai souvent écrit, on n'a que deux yeux, deux pieds et un seul porte-monnaie. Les vacations auront lieu rue Prévost-Martin les lundi 18 juin, mardi 19 juin, mercredi 20 juin et jeudi 21 juin. Il y a trois catalogues. L'exposition publique se déroulera, elle, les vendredi 15, samedi 16 et dimanche 17 juin de 12 à 19 heures. N'oubliez pas qu'il s'organise parallèlement une vente silencieuse! 

Comme d'habitude, il y a un peu de tout. Ce tout n'en entoure pas moins cinq collections. Trois d'entre elles se révèlent historiques. Il existait encore des reliquats de l'atelier Hodler, et c'était bien l'année pour les disperser. Piguet proposera un ensemble assez important d’œuvres de la famille Töpffer, dont nombre ont passé par les mains de l'antiquaire Carmen Fontanet. Il y a surtout une grosse série de travaux sur papier d'Albert Anker, mort en 1910. Les cinquante-trois pièces proposées sont en partie inédites. Il se trouve là des croquis sur le vif, souvent exécutées au lavis bleu, mais aussi des portraits et des esquisses, dont celle pour «La sortie de l'église», une scène de genre en costumes du XVIe siècle réalisée en 1863. Le morceau de résistance (estimé entre 200 000 et 300 000 francs) est une petite huile sur toile représentant «Marie Anker écrivant».

La collection Kahn 

L'ensemble le plus important (environ 150 numéros) reste cependant la succession de François Kahn, décédé il y a peu de temps. Il demeure rare qu'une famille donne son nom. J'ai connu François, même si c'est moins bien que sa mère Angela Laginestra-Kahn. Une femme d'un dynamisme épuisant. Ancienne enseignante, elle s'occupait d'un groupe culturel qu'elle faisait parfois voyager en l'épuisant. «On se reposera quand on sera mort», avait-elle coutume de dire. François avait repris plus calmement la maison familiale à Champel. Il y avait regroupé des objets très différents. Si nul ne sera surpris que ce passionné d'art contemporain se soit intéressé à son temps, il développait aussi un penchant pour la sculpture africaine ou même le mobilier victorien. Est-ce parce que sa mère venait d'Italie? Il se trouve aussi dans la vente nombre d'objets de Piero Fornasetti allant de la corbeille à papier imprimée au luxueux paravent sérigraphié. 

Quand je vous aurai dit que les ventes comportent également des objets provenant d'Athénaïs de Rochechouart de Mortemart (qui portait donc le même nom et le même prénom que Madame de Montespan maîtresse de Louis XIV), il me restera plus qu'à vous rassurer. Oui, il y aura bien de la maroquinerie, de l'argenterie, des objets asiatiques, de l'archéologie, des bijoux et des montres! Plus de la peinture genevoise, avec de jolies choses estimées fort bas. Une séance se verra réservée aux livres anciens et du XXe siècle. Là, les prix se situent sauf exception au plancher. Si vous voulez commencer une collection en ce domaine, c'est le moment!

Pratique 

Piguet, 51, rue Prévost-Martin, Genève, dates dans l'article. Tél. 022 320 11 77, site www.piguet.com Prochaine série de ventes du 24 au 27 septembre.

Photo (Hôtel des Ventes): Parmi les jolis tableaux genevois remarqués à des estimations dérisoires (ici entre 800 et 1200 francs), voilà «La terrasse du couvent» (1877) d'Alfred van Muyden.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."