Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

GENÈVE/"Les jeudis de l'affiche" redémarrent le 20 septembre à la BGE

Crédits: Gavillet & Cie

Il y a belle lurette que la chose dure. Elle me semble remonter au temps où Jean-Charles Giroud dirigeait la Bibliothèque de Genève. Une institution patrimoniale très chahutée ces derniers temps. Elle se cherche du reste une nouvelle tête pensante et un avenir radieux. Rien qui concerne «Les jeudis de l'affiche», solidement implantés. La nouvelle saison démarrera donc le 20 septembre pour se terminer le 23 mai. Je sais que c'est un peu loin. Mais il n'en devient pas moins urgent de sortir comme moi son petit agenda. Agenda papier bien entendu, puisque nous sommes dans une bibliothèque. 

La série commencera très fort le 20 septembre avec Gilles Gavillet, le survivant de Gavillet & Rust (David Rust est mort en 2014). Le graphiste évoquera son «programme séquentiel». Entendez par là des projets qui se déclinent graphiquement. Gavillet est aujourd'hui un nom qui compte en Europe. Jean-Charles Giroud parlera le 18 octobre de saint Nicolas Bouvier, puisque c'est l'année de ce dernier. Et cela même si l'homme n'a créé qu'une seule affiche dans sa vie. Yves Reymond retracera le 8 novembre l'histoire du collectif genevois Halosis. Un fer de lance de l'après Mai 1968. Son matériel a été donné à la BGE. Le temps rattrape tout le monde. Je vous ai récemment dit combien cette époque, vue de Genève, se retrouvait fêtée à Arles cette année. Elle appartient déormais à l'Histoire.

Cinémathèque et Croix-Rouge 

Le 6 décembre sera le jour de Mirjana Farkas, qui donne plutôt dans le secteur jeunesse. L'historienne Daniela Vaj fera respirer le 24 janvier «le bon air des Alpes» à travers les campagnes publicitaires des débuts du XXe. Le Bernois Claude Kuhn détaillera sa création colorée le 28 février. Lui aussi constitue un donateur récent à la BGE. Jean-Charles Giroud reviendra le 21 mars afin de parler du Mont-Blanc. Ce dernier aura davantage été vu sur les affiches que dans la réalité, à cause de la présence quasi perpétuelle de nuages. Benjamin Grandjean se fera l'historien de la Société générale d'affichage le 4 avril. Le 2 mai, Thomas Bisseger dévoilera la collections d'affiches de la Cinémathèque suisse, qui a pris un fantastique essor à l'instigation de l'un de ses prédécesseurs: André Chevailler. Ce sera enfin le tour, le 23 mai, de l'ensemble d'affiches du Musée de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge, riche de 11 000 sujets. Catherine Burer tiendra à son sujet une causerie.

Voila. Les exposés se dérouleront comme toujours à 12 heures 15 le jeudi à la BGE, promenade des Bastions. Ils dureront environ quarante-cinq minutes. Le site à consulter pour en savoir davantage est le www.bge-geneve.ch Entrée gratuite.

Photo (Gavillet & Cie): Deux des créations d'un des graphistes les plus à la mode en Suisse.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."