Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

GENÈVE/Le Centre d'édition contemporaine donne des voix d'artistes

Crédits: Keystone

Vue du trottoir à travers les vitrines de la rue des Rois, la chose ressemble à une installation d'art contemporain comme il y en a tant. Les écouteurs pendent des murs, à hauteur régulière, le long du Centre d'Editions contemporaine. Entrez! Il ne s'agit pas d'une trompe-l’œil. Chacun d'eux diffuse une pièce sonore d'époque variée (même si le gros des œuvres date de 2015) et surtout de durées diverses. Certaines d'entre elles font quelques secondes. La plupart durent quelques minutes. Nous sommes entre gens bien élevés. Notons tout de même que l'«Interview» d'Alexandre Bianchini compte 49 minutes et 17 secondes. Cela peut sembler long dans la vie d'un être humain... 

Pour parler de ces 26 réalisations sonores, le plus simple reste d'aller voir Véronique Bacchetta, directrice du Centre. Un lieu qu'on a connu rue Saint-Léger et qui propose normalement quatre expositions par an.

Pourquoi, Véronique Bacchetta, cette attention portée au monde sonore?
Nous collaborons avec des artistes qui, en tant que tels, produisent des choses susceptibles de se voir multipliées. Nous faisons en effet des éditions. La chose nous a déjà amené à produire des vinyles. Quand nous étions à Malagnou, il y a très longtemps, nous avions ainsi donné à entendre des Scandinaves.

La plupart des œuvres présentées restent assez courtes.
L'idée était de réunir dans un double, ou éventuellement dans un triple vinyle, un nombre élevé de créateurs. Il s'agira d'une sorte de catalogue sonore conçu en compagnie de gens avec lesquels nous nous sentons des affinités. Il y a donc des contraintes de temps. Sur le disque final, les pièces retenues feront dans les cinq minutes. 

Qui a choisi les participants?
Vous voulez dire qui a fait la liste? Moi. Je suis en charge de la programmation. Il m'a fallu retenir des artistes œuvrant, d'une manière ou d'une autre, avec le son. Celui-ci peut se révéler de tous ordres. Il peut aussi bien y avoir un discours bien articulé, comme avec Thomas Hirschhorn, que du chant avec Tobias Madison. Un bruit de ballon trituré aussi bien que des passages retravaillés tirés d'un livre. Chacun a répondu en fonction de son travail actuel. 

Comment le disque va-t-il se construire?
A l'heure actuelle, nous disposons d'environ deux heures de matière. Une nouvelle sélection se verra effectuée pour une parution prévue pour avril ou début mai. On enlèvera sans doute les pièces les plus dissonantes. 

Comment se le procurera-t-on, ce disque?
Eh bien, il faudra l'acheter! Il y a aura des possibilités de téléchargement, mais je dois dire que tous les artistes ne sont pas favorables à la chose. Nous pensons aussi, pour les 300 exemplaires prévus, passer par le circuit des galeristes d'art contemporain. 

Pour le moment, qui passe vous entendre?
On a pas mal de visiteurs. Les habituels, bien sûr, mais aussi des jeunes. C'est pas si fréquent que d'avoir des œuvres des plasticiens à écouter. L'avantage d'une telle présentation, c'est aussi d'obliger les gens à revenir plusieurs fois. Impossible de tout absorber d'un coup.

Pratique

«Artists'Voices, Exposition sonore», Centre d’Édition contemporaine, 15, rue des Rois, Genève, jusqu'au 26 mars. Tél. 022 310 51 70, site www.c-e-c.ch Ouvert du mardi au vendredi de 14h30 à 18h30, samedi de 14h à 17h.

Photo: Thomas Hirschhorn. L'artiste suisse a choisi le biais du discours articulé sur son travail.

Ce texte accompagne un autre, situé immédiatement avant dans la liste, sur des expositions de galeries genevoises.

 

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."