Marjorie Thery

JOURNALISTE À BILAN

Genève, c’est mieux maintenant!

Rayonnement Nous vous proposons dans cette édition des projets pour faire en sorte que Genève soit «Great Again». Faut-il en conclure que son histoire récente n’a été que déclin? Non! Ma modeste mission ici est de relever les améliorations notables depuis dix ans. En tant que produit importé, je n’ai aucune idée de ce à quoi ressemblait la Genève de l’an 2000 ou de 1990, mais je me souviens très bien de la Genève d’il y a dix ans, quand j’y ai posé mes valises. Et en parlant de bagages, commençons par la gare Cornavin en 2008, sinistre vision que ce bâtiment sombre et décati, avec pour seul ornement une horloge brisée.

Elle fait aujourd’hui bien meilleure figure et s’est agrémentée de nombreux lieux de vie et de commerces. Il y a dix ans, la plage des Eaux-Vives n’était qu’une chimère menacée de toutes parts. Aujourd’hui, le chantier est enfin lancé. Et rappelez-vous le quartier de Sécheron, friche industrielle tristounette qui rayonne aujourd’hui avec sa Maison de la Paix, son Campus Biotech et son siège de JTI, à l’architecture audacieuse (pour une fois!). Depuis 2008, la plaine de Plainpalais a été rénovée, le site de l’ancien stade des Charmilles enfin aménagé, et le salon horloger SIHH fait un concurrent sérieux à Baselworld. On dit souvent de Genève qu’elle «rayonne sur le monde». Si sa lumière n’est pas flamboyante, elle arrive toujours à raviver une flamme, là où d’autres n’y voient parfois qu’un tas de cendres. «Post Tenebras Lux.» 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."