Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

GALERIES/ La Vieille Ville vernit ce jeudi

Espace Murailles ne figure bien sûr pas au menu d'Art en Vieille Ville (AVV), qui se déroule ce jeudi 6 novembre dès 17 heures. La galerie reste extrêmement jeune. Il faut, à ce qu'il paraît, avoir fait ses preuves avant d'entrer dans le club. Notez que Charly Bailly, qui n'appartient pas non plus à l'association, les a faites depuis longtemps. 

Au menu d'AVV, il y a donc 13 galeries et trois musées, ce qui donne tout de même du travail aux amateurs. Les expositions dans des lieux commerciaux sont neuves, sauf celles de Gowen Contemporary et de Gagosian. La première citée vit même ses dernières heures. La "Meurtrière bleue" de Nick Archer et Yifat Bezalel fermera ses portes le 8 novembre.

Isa Barbier revient chez Rosa Turetsky 

Quelles propositions citer? Pas celles d'Interart, ni de De Jonckheere. Les "Œuvres choisies" du premier et les "Rencontres de maîtres" du second n'engagent personne. Il s'agit en fait d'accrochages. Certains participants reprennent des artistes qu'ils ont souvent présentés. C'est le cas de Sonia Zannettacci avec le photographe Fred Stein (1909-1967) comme pour Patrick Gutknecht, qui montrera une nouvelle fois Willy Rizzo (1928-2013). On sera en revanche content de voir ce qu'Isa Barbier aura pu imaginer de neuf chez Rosa Turetsky et ce qu'Andrian Schiess offrira d'inédit dans le bel espace d'Anton Meier. 

Je ne vais pas nommer tout le monde, même si je ne serai pas là (on ne peut pas se trouver partout en même temps) ce soir. L'inédit est à chercher chez Sébastien Bertrand, qui montre dans son espace de rue Etienne-dumont (il en possède un autre aux Eaux-Vives) John Philip Abbott. Jacques de la Béraudière consacre une rétrospective à la sculptrice Germaine Richier (1902-1959), qu'on a vue aussi bien au Kunstmuseum de Berne qu'au Musée cantonal des beaux-arts de Lausanne il y a peu. Phoenix se penche dans le plus grand de ses locaux sur l'"Esotérisme antique". Marie-Laure Rondeau de la Galerie Grand-Rue, qui se partage entre glaciers et volcans, entre enfin dans une phase alpine avec "Que la montagne est belle!".

Pratique

"Art en Vieille Ville", jeudi 6 novembre dès 17h, répétition le samedi 8 novembre de 11h à 17h. Site www.avv.ch Photo (site d'AVV): Les vitrines d'Interart à la Grand-Rue.

Texte intercalaire. Accompagne le papier juste au-dessus sur Espace Muraille.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."