Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

GALERIES/Genève a passer d'AVV aux Bains, avec un détour par Art7

Crédits: Galerie Anton Meier

Ce n'est plus la rentrée, mais l'attente de la sortie. Entre le 3 novembre (ce soir, donc) et le week-end des 12 et 13 novembre, Genève connaîtra Art en Vieille Ville, Art7 à Carouge et le Week-end Portes ouvertes des Bains (1). Cette dernière manifestation constitue l'ultime vestige de le défunte AGGAM, qui avait lancé il y a bien longtemps cette idée pour vaincre la timidité des Genevois, atteints de «Schwellenangst» ou «peur du seuil». Autant dire qu'il y aura en tout une bonne trentaine de vernissages en galeries, sur lesquels se grefferont bien sûr quelques indépendants. Plus on est de fous, plus on rit. 

Ce jeudi soir, c'est donc à Art en Vieille Ville d'ouvrir la sarabande, à laquelle s'associe, comme l'indique l'article ajouté à la suite de celui-ci, Lionel Latham. Pour AVV, il s'agit d'une sorte d'anniversaire. Ce sera la vingtième édition de la manifestation, qui se verra suivie le samedi 5 novembre par une répétition des ouvertures. Quinze galeries et trois musées se retrouvent associés. Un temps menacée de «descrescendo», l'association a trouvé (ou enfin admis) de nouveaux membres, comme Bailly ou Sébastien Bertrand. Tous les secteurs se retrouvent du coup compris, de l'archéologie au contemporain émergent. 

Vous voulez des titres? Je vous les donne. Bailly Gallery présentera Femina, thème vaste s'il en est. Sébastien Bertrand accrochera Alexander Kosopalov. Gagosian maintiendra John Chamberlain en place, en attendant de vernir Douglas Gordon le 10 novembre. Gowen Contemporary proposera Christian Vium & Marta Zgierska, Prix HSBC pour la Photographie. La Galerie Grand-Rue accrochera, comme d'habitude, des Gouaches ou aquarelles des XVIIIe et XIXe siècles. Patrick Gutknecht s'ouvrira à une installation d'Emmanuelle Michaux, «Sculpting in Time». Interart se concentrera sur les poèmes plastiques de Serge Poliakoff.

Je continue. De Jonckheere parlera de Brueghel et son temps. Salomon Lilian fera preuve de davantage d'originalité avec La peinture du Nord italianisante. Anton Meier ouvrira ses portes à Mireille Gros. Phoenix Ancient Art, côté Verdaine, offrira avec Mnémosyne un sélection d’œuvres antiques opposées à des tableaux de Giorgio de Chirico. L'exposition, somptueuse, a déjà été vue à New York et à Paris. Tactile présentera un dinandier contemporain en la personne de Christophe Desvallées. Rosa Turetsky mettra en valeur des pièces récentes d'Andrea Gabutti. Phoenix Young Collectors s'intéressera à l'archéologie avec Art d'Italie du Sud. Sonia Zannettacci confiera ses murs à Jan Voss. Les trois musées participants sont le Barbier-Mueller, le Baur et le Cabinet des arts graphiques. 

Je ai déjà tout dit d'Art7, qui compte désormais dix membres en dépit de son nom. Je passe donc directement au Week-End Portes ouvertes de 12 et 13 novembre. Andata Ritorno montrera Walter Schmid. Bärtschi se partagera entre le photographe Yann Gross et Carmen Calvo. Markus Bacher sera chez Ceysson. Laurence Bernard a choisi Marion Baruch. Mezzanin s'ouvrira à Katrin Plavcak. Skopia reviendra à Silvia Bächli. Xippas, qui maintiendra parallèlement Takis, inaugurera Emilie Ding et Pablo Siquier. Hard Hat donnera sa chance à Camille Aleña. Quark mettra en vedette Baker Wardlaw. Il y aura aussi des queues de comètes comme Miriam Cahn chez Blondeau, Antonio Saura chez Patrick Cramer ou Davina Semo chez Ribordy. Si le Centre d'édition contemporaine gardera en vitrine Valentin Carron, la Médiathèque passera au cycle Belong and Oberve. Voilà. J'espère ne pas avoir oublié trop de monde.

Pratique 

Art en Vieille Ville, jeudi 3 novembre, dès 18h je suppose, la brochure ayant oublié ce détail. Samedi 5 novembre de 11h à 17h. Week-end porte ouvertes, Quartier des Bains, samedi 12 et dimanche 13 novembre de 11h à 18h. Sites www.avv.ch et www.qartierdesbains.ch

(1) Il y aura aussi la BIM, ou Biennale de l'image mobile, qui commencera le 9 novembre pour se clore le 29 janvier.

Photo (Galerie Anton Meier): Un avant-goût de l'exposition de Mireille Gros.

Ce texte est immédiatement suivi sur celui consacré à la galerie Lionel Latham.

Prochaine chronique le vendredi 4 novembre. L'Orangerie, à Paris, révèle la peinture américaine des années 30.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."