Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Franc suisse – l’ère d’après

 

Depuis le choc du 15 janvier et l’appréciation du franc de plus de 30%, la monnaie suisse a retracé une bonne partie de cette hausse face à la plupart des devises majeures, et pas loin de la totalité face au billet vert atteignant à nouveau la parité.

 

Cependant, le franc suisse a mis un arrêt brutal à sa tendance baissière depuis deux semaines. Pour cause, une Fed plus accommodante que prévu provoquant ainsi une forte chute du dollar suracheté. L’USD-CHF est retombé bien en dessous de la parité, menant également à une revalorisation du franc face aux autres devises majeures.

 

L'effet a été accentué la semaine dernière, alors que les marchés européens ont montré les premiers signes de faiblesse après 10 semaines de hausse consécutives, créant ainsi une rotation vers les valeurs refuges.

 

Vendredi Saint ne sera pas de tout repos pour les traders Forex

 

Tous les yeux seront rivés sur le chiffre de l’emploi du mois de mars aux Etats Unis qui sortira vendredi à 14:30, heure suisse. En effet, la politique monétaire de la Fed et le timing de la première hausse du taux d’intérêt dépendront des données macroéconomiques, plus particulièrement l’inflation et l’emploi. Un nombre d’emplois créés au-delà de 255'000 propulserait l’USDCHF au-dessus de la parité en peu de temps.

D’un autre côté, un chiffre en dessous de 200'000 mettrait une nouvelle pause à la tendance haussière du dollar/suisse, en d’autres termes à la baisse du franc.

 

A moyen/long terme le franc reviendra aux niveaux d’avant

Les fondamentaux à long terme sont favorables à un nouvel affaiblissement de la monnaie helvète. Son taux négatif de 0.75% en fait une devise peu attrayante. La volatilité extrême du mois de janvier s’est apaisée et on observe une augmentation des liquidités sur les cross en CHF.

Le franc est un « Carry trade » intéressant pour les investisseurs institutionnels et hedge fund qui empruntent en franc, touchent un intérêt, puis investissent dans des actifs à risque tels que les actions, les obligations corporatives ou encore l’immobilier.

De plus, l’appétit du risque est soutenu par le QE européen qui durera au moins jusqu’en septembre 2016. Si l’histoire devait nous apprendre quelque chose, les QE récents aux Etats-Unis et au Japon ont démontré avoir un effet positif et prolongé sur les marchés, surtout sur les actions. Le franc devrait donc à nouveau s’affaiblir pour atteindre les niveaux d’avant taux plancher d’ici la fin d’année.

Seule exception l’EUR-CHF

Pourquoi vendre le franc pour une autre devise à taux négatif? Aujourd’hui, plus de 30% des obligations souveraines européennes ont des taux inférieurs à zéro, ce qui devrait continuer à peser sur la monnaie commune. De plus, l’euro n’est pas à l’abri d’une extension du programme d’assouplissement quantitatif de la BCE. L’EURCHF a d’ailleurs cassé la barre psychologique de 1.05 il y a quelques jours.

Côté Suisse, l’IMF a récemment diminué ses prévisions de croissance à 0.75% pour 2015 et pronostique une déflation de 1.5%. Une déflation sur une période prolongée serait néfaste au bien-être de l’économie suisse. Un problème que la BNS affronte probablement déjà et auquel elle continuera à faire face soit par le biais d’une coupe de taux supplémentaire ou d’achat d’actifs en devises étrangères.

L’EURCHF trouvera difficilement une tendance, et évoluera probablement dans un large range entre 1 et 1.10. La guerre entre les deux monnaies est donc loin d’être achevée!

 

Veuillez noter que les informations présentes dans cet article ne constituent pas une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."