Dumonal Fred

ENTREPRENEUR ET ENSEIGNANT

Après plusieurs années en tant que responsable du marketing et de la communication internationale, dans les domaines du sport, puis du luxe, Fred Dumonal crée Les intellos en 2010, une structure spécialisée dans le Brand Content. Il accompagne des entreprises suisses et internationales, dans le conseil et le développement de stratégies de contenu digitales. Parallèlement, il est formateur pour l'Etat de Genève (DIP) où il forme les digital natives sur la création de dispositifs numériques. Dans le cadre de la recherche et du développement de compétences numériques, il est directeur de la Formation Continue et chargé de cours en Bachelors et Masters au sein de l’école CREA groupe INSEEC. Passionné par l’innovation et la transformation digitale, il analyse et envisage le monde numérique de demain.

Cryptokitties: chatons et tokens de tout poil

Retour en fin d’année 2017, la bulle de la cryptomonnaie approche. Un phénomène congestionne le réseau Ethereum, le ralenti littéralement, à cause d’un engouement sans précédent. L’origine du problème? Des chatons virtuels appelés Cryptokitties. Le nombre de transactions entre les propriétaires fait plier le réseau Ethereum, considéré comme le plus prometteur de la Blockchain. Une année s’est écoulée depuis l’apparition des félins cryptographiés, l’occasion de faire un bilan vétérinaire.

Dès le début, la situation a dépassé l’entendement. En décembre 2017, à travers la dApp Cryptokitties un chat se revendait déjà 100'000$. Peut-être faut-il rappeler le principe? J’achète un chat (virtuel), il est a moi et c’est indiscutable via le protocole Ethereum. Je peux le contempler et je peux lui demander de s’accoupler avec un autre Cryptokitty afin de faire des petits. Je peux l’offrir, avec l’option gift, le vendre, et si je commence à vouloir le caresser et lui parler, je dois me faire du soucis.

Appelons un chat un chat

Le démarrage à été fulgurant. Lors de son lancement, la chaîne Ethereum (protocole sur lequel repose Cryptokitties) a été ralentie par la grande quantité de ventes. En quelques jours, le montant des transactions sur la plateforme était de 5 millions de dollars. En mars 2018, des investisseurs ont parié 12 millions de dollars sur la jeune (et poilue) start-up. Il y a quelques mois, un cryptokitty s’est vendu plus de 170'000$ (600ETH de l’époque). Tout semblait se passer pour le mieux dans cette animalerie du XXIe siècle, qu’aucun éleveur d’angora n’avait jamais osé imaginer.  

Le petit chat est mort?

Seulement voilà, aujourd’hui, le nombre de transactions est bien loin de celui des premières semaines. L’engouement du début s’est essoufflé et les chatons ne sont plus des bêtes de course. Les causes? Elles sont multiples: une certaine lassitude post wow effect mais aussi l’évolution du coût du Gas sur Ethereum, nécessaire aux transactions. Au-delà du nombre de transactions, c’est aussi le nombre d’utilisateurs qui est en baisse, selon les analyses de DappRadar.

Et la suite?

Dernièrement, l’équipe de Cryptokitties a mis au point de nouvelles fonctionnalités pour faire évoluer l’application: On peut désormais se battre entre chats avec KittieFight ou les saper comme jamais avec KittyHats. Cryptokitties est en perte de vitesse, mais dans un monde très nouveau et très changeant, celui des dApps de jeu. D’après DappRadar, la plus importante en nombre d’utilisateurs est Ethermoon. Ethermoon et Cryptokitties sont d’ailleurs à classer dans la catégorie des Token non-fongibles. À l’opposé du Bitcoin par exemple, qui lui est fongible (pas de différence de valeur d’un Bitcoin à l’autre).

Pour les plus millenials d’entre nous, Cryptokitties n’est pas sans rappeler les Tamagochis, mais qui encombraient plus les poches que les disques durs. Au-delà de la question de la spéculation, il est important de se poser la question de la valeur. Un bien matériel peut avoir une valeur intrinsèque. Un bien immatériel peut avoir la valeur que l’on veut bien lui donner. J’y vais, j’ai d’autres chats à fouetter.




Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."