Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

Flughafen Zürich: la mid-cap à surveiller

Flughafen Zürich AG opère l'aéroport de Zurich, le plus grand aéroport de Suisse avec plus de 25 millions de passagers par an. Au mois de mai, le nombre de voyageurs a augmenté de 6,2% atteignant 2,3 millions de passagers. La société tire ses revenus de trois activités principales qui comprennent l'aviation (~60%), le commerce de détail (~27%) et l'immobilier (~13%).

Volume en hausse

Par souci de rentabilité, les compagnies aériennes européennes ont réduit leur capacité tout au long de 2013 jusqu'à la mi-2014. Cependant, cette tendance s’est depuis inversée. Le nombre de passagers à l'aéroport de Zurich a augmenté de 2,2% au premier trimestre de l'année, et a même accéléré en mai avec une croissance de 6,2%. Avec les mois d’été dans le viseur, cette augmentation de volume devrait encore s’accentuer.

Potentiel de hausse du dividende

Flughafen Zürich jouit d'une croissance à deux chiffres de ses bénéfices et a fortement réduit son niveau d’endettement, ce qui a fortement amélioré son bilan. La société verse à peu près 40% des revenus en dividendes, ce qui est en-dessous de la moyenne dans le secteur. Avec un bilan solide il est probable de voir son dividende augmenter cette année.  

Une « option d'achat » sur l'immobilier

La société détient plus de 8 millions de mètres carrés de terrain dans le canton de Zurich. Cela va donner vie à des projets tels que « The Circle », le plus gros projet immobilier du siècle en Suisse, co-financé avec Swisslife. The Circle, qui devrait voir le jour en 2018, est un énorme complexe d'environ 160 000 m2, accessible par l'autoroute et liés à l'aéroport de Zurich. Il abritera des commerces, bureaux, hôtels, parkings, et un centre médical. À l'heure actuelle, très peu de valeur est donnée à ce projet ainsi qu’à d'autres futurs projets immobiliers.

Les dépenses des consommateurs souffrent en raison du Franc fort

Les voyageurs en transit ont vu les prix augmenter de 15% à 30% depuis l’abolition brutale du taux plancher de l’EURCHF, ce qui pèse sur les ventes. Cependant, les attentes des analystes ont largement été revues à la baisse suite au fameux 15 janvier. Avec 80% du traffic aérien en Europe, le cours de l’EURCHF est particulièrement important et le potentiel de hausse de l’euro reste pour le moment limité. Cependant, une fois que la situation grecque sera derrière nous et que le QE aura porté ses fruits, l'euro devrait rapidement retrouver des couleurs. Nous pouvons espérer que cela arrive vers la fin 2015 ou début 2016. Rappelons également que le commerce de détail n’est pas l’activité principale de Flughafen Zürich.

Analyse technique

Graphiquement la tendance est haussière avec une série de sommets consécutifs. Néanmoins le RSI est en repli, indiquant une perte de vitesse du mouvement haussier. La zone entre 690 – 710 représente une zone d’acheteur potentiel avec la moyenne mobile de 100 jours et un support horizontal important. Achat : 710, Stop de protection 680, Objectif 810

 

 

 

Veuillez noter que les informations présentes dans cet article ne constituent pas une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."