Nivez C Photoa

JOURNALISTE

Journaliste en France depuis 1990, d’abord comme reporter et journaliste dans le secteur de la musique, puis dans les nouvelles technologies, internet et l’entrepreneuriat. Après 20 ans en France, j’ai migré en Suisse et à Genève ou je vis et travaille désormais sur ma nouvelle passion: l’alimentation et la santé.

J’ai fait l’essentiel de mon parcours dans l’audiovisuel français (France Inter, France Info, Europe1, ou encore Canal+). Désormais journaliste freelance en Suisse, j’ai signé une série d’articles pour le quotidien suisse-romand Le Temps et travaille désormais pour BILAN où je tiens la rubrique mensuelle « Santé & Nutrition ».

Vous pouvez aussi me retrouver sur mes blogs : www.suisse-entrepreneurs.com, galerie de portraits des entrepreneurs que je côtoie en Suisse, et sur LE BONJUS mon nouveau blog consacré aux jus et à l’alimentation.

Fêtes et alimentation: six conseils pour garder l'équilibre

En transition alimentaire depuis 2 ans, j’ai développé une routine que j’aime suivre avec moins de protéines animales, plus de graines, de légumes verts, d’épices…. Cette année, étant invitée au réveillon de Noël, je ne faisais pas le menu. Mon équilibre alimentaire risquait d’être mis à mal. J’ai finalement réussi à gérer les excès de table de Noël en appliquant quelques principes lus, entendus et partagés, que j’ai fait miens. Avec comme principe numéro 1 : en alimentation comme en sport ou au travail, l’écoute intérieure et le plaisir priment par-dessus tout !

1. Premier principe: pas de restrictions, mais l'écoute de ses sensations. Pas de jugement personnel, non plus. Plus on se restreint et plus on se juge ("je ne devrais boire ou manger cela"), plus le corps se vengera. C’est le corps qu’il faut écouter, pas la tête. Si je suis en déséquilibre après un repas trop copieux, je reviens à mes 2 sources : l’écoute intérieure et quelques conseils extérieurs. Le tout créé mon alchimie personnelle, mon algorithme alimentaire qui me permet de garder l’équilibre en toutes occasions. Y compris quand je fais des excès.

2. Je mets de côté les injonctions inaccessibles pour moi comme : « Ne buvez pas d’alcool, ne mangez pas de sucres ou de chocolats. » Je ne suis pas dans un monastère et j’aime manger et boire, donc je n’écoute que ce que mon corps me fixe comme limites en les mixant aux conseils qui me semblent accessibles et réalistes pour moi. Chaque personne et chaque corps sont différents mais certains conseils fonctionnent mieux que d’autres comme...

3. Juste avant l’apéritif, le soir du réveillon de Noël, j’ai bu 3 petits verres d’eau (2 auraient suffi mais j’avais réellement soif). Boire de l’eau avant de boire de l’alcool freine effectivement l’envie de boire ensuite et permet de diluer l’alcool. Du coup, ma coupe de champagne a duré très longtemps. D’autant que très vite, je me suis mise à manger. 

4. Le menu: foie gras en entrée ? J’adore ! Mais comme son nom l’indique, c’est gras. Pas de problème, je me renseigne sur la suite (plateau de fruits de mer, sans graisses) je peux manger avec gourmandise une tranche entière de foie gras. Avec toasts aux noix. Si ensuite c’est chapon pommes de terre rissolées et gâteau à la crème, alors je temporise… Une demi tranche de foie gras suffira.

5. La gestion du temps est importante. Manger doucement permet d’être rassasié plus rapidement car un estomac rempli enverra des signaux de satiété au cerveau qui aura le temps de les entendre.

6. Jouez avec votre cerveau: plus votre assiette sera grande, plus vous aurez l’impression d’avoir peu à manger dans votre assiette. Et plus votre assiette sera petite, plus vos yeux et votre cerveau penseront que vous avez beaucoup dans votre assiette. Toujours choisir de petites assiettes pour manger moins...

Profitez du bonheur des fêtes et du partage. Je vous souhaite une belle fin d'année et je vous donne rendez-vous en 2017...

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."