Strobinofabrice

ANALYSTE CHEZ ANALYSES & DÉVELOPPEMENTS IMMOBILIERS

Diplômé de l'Institut d'études immobilières (IEI), Fabrice Strobino est architecte universitaire et chef de projets immobiliers chez Analyses & Développements Immobiliers depuis 2003. Il a en outre suivi le cursus de l'AZEK pour les gérants de fortune. Fort d'une expérience de plus de 4000 expertises pour de grandes banques, il est membre de l'Association des promoteurs et constructeurs genevois (APGC) et membre de la Chambre suisse des experts immobiliers (CEI).

La vague verte

Les dernières votations ont montré la volonté pragmatique du Souverain. La volonté est d’avoir des élus qui prennent les questions de manière pragmatique et non dogmatique. C’est possible, tous les éléments sont réunis. Mais ce n’est pas gagné !

Le peuple a clairement indiqué sa volonté d’une action écologique ! Mais pas à n’importe quel prix puisque qu’il ne souhaite pas voir un élu écologiste au Conseil Fédéral.

C’est le pragmatisme suisse et il faudrait peut-être l’écouter. Aujourd’hui, chacun ficelle et propose des lois dans son coin, sans réfléchir aux implications. L’Office cantonal de l’énergie genevois souhaite changer le maximum de consommation énergétique des immeubles pour se passer des énergies fossiles (gaz et mazout). A tel point que lorsque les chauffages existants mourront de leur belle mort, ils ne pourront pas être remplacés. Le tout à l’électrique avec des sondes géothermiques, car c’est bien de cela dont on parle. Une grande partie du sol du territoire genevois est dédié aux nappes phréatiques d’eau potable (donc pas de sondes possibles). Ou alors au bois. Si le bois est neutre, il dégage des particules fines (c’est pourquoi il est interdit en vieille-ville) et son acheminement en camion n’est pas C02 neutre. Pire, que se passera-t’il lorsque tout le monde branchera sa voiture électrique en hiver en chauffant sa maison ?! L’électricité viendra massivement de pays avec des centrales nucléaires ou à charbon. Quant à savoir comment on produit les batteries et on les recycle ?! La réponse aujourd’hui de tous les politiques : « On verra » !

Toute vie et toute activité sont consommatrices de ressources et produisent des déchets. Il faut l’accepter et rendre la consommation responsable. Un chauffage à énergie fossile, mais uniquement d’appoint, dans un bâtiment très bien isolé n’est malheureusement pas une solution envisagée. Elle implique des services une vision à trop long terme et au cas par cas.

Cependant, aujourd’hui, lorsqu’il faut investir dans une nouvelle construction ou une rénovation, le bon sens devrait primer. Malheureusement, il est plus simple de suivre une doctrine et un formulaire. Ainsi, l’autorisation est délivrée plus rapidement, sans tracasseries administratives. Les services ont l’unique objectif est de ne pas sortir «des clous». Sinon les recours de ceux qui ne souhaitent pas voir leur voisinage changer pleuvent. Cela créé une réelle incertitude que l’investisseur financier ne veut pas prendre. Pour réduire la consommation énergétique dans les immeubles existants, on pourrait déjà impliquer conjointement les utilisateurs et les propriétaires. Les premiers payent les charges de chauffage et les seconds les installations à changer. Mais c’est du cas par cas, tous les immeubles sont différents et les consommations changent avec les rotations des locataires. Une charte pourrait être mise en place par adresse. Le gain serait en termes de charges personnelles et en termes d’augmentation de rendements du propriétaire.

Dans les futures constructions, il serait facile d’asseoir autour de la table tous les acteurs de l’immobilier.

Les votations ces derniers temps ont clairement montré que les électeurs souhaitaient des élus pragmatiques et prêts à défendre le mandat qui leur a été confié dans les urnes, pas leurs dépenses personnelles !

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."