<p>Fondateur de MB&amp;F</p>

Diplômé de l'EPFL, Maximilian Büsser tombe un peu par hasard dans l'horlogerie... Il restera 15 ans au service de grandes marques, avant de démissionner à la surprise générale d'un poste de directeur général en 2005 pour fonder MB&F (Maximilian Büsser & Friends). Véritable laboratoire horloger conceptuel, MB&F est dédié à la création de sculptures horlogères tridimensionnelles appelées "Horological Machines", créées par des collectifs de spécialistes indépendants. L'année 2011 marquera l'arrivée d'une ligne de montres plus classiques - Legacy Machines - ainsi que l'ouverture à Genève de la MB&F M.A.D.Gallery, à la fois écrin de la marque et galerie d'art mécanique.

F**k the Classics?

Début avril à la Fiera del Mobile à Milan j'ai soudain cru ressentir le début d’un anévrisme cérébral… Pas de douleurs dans la tête, pas de problèmes d’équilibre, pas de vomissements. Non, juste un énorme décalage entre ce que mes yeux voyaient et ce que mon cerveau enregistrait. Tellement grand que j’ai pratiquement perdu l’équilibre.

La pièce s’appelle « Good Vibrations ». Elle est l’oeuvre du designer Ferrucio Laviani pour Fratelli Boffi. Dans les images ci-dessus et ci-dessous il n’y a pas la moindre intervention de Photoshop. L’intégralité de cette armoire en chêne a été usinée par une CNC 5 axes pour justement donner l’impression d’une distorsion d’image. Et je vous assure que c’est frappant, pour dire le moins.

Cette pièce est la seconde collaboration de Laviani avec Fratelli Boffi. L’année précédente, il avait inauguré cette série « F*ck the Classics ».

Laviani explique : « Quand Boffi m’ont contacté, ils connaissaient mon amour des meubles classiques mais j’avais envie de mixer le classique avec d’autres styles. Il nous manquait le temps nécessaire pour mener le projet à bout, donc nous avons pris cette superbe armoire ancienne et ajouté la distorsion, comme les lignes de distorsion quand on rembobinait une vielle cassette VHS. Le tout offre un effet 3D surprenant. »

Je confirme. L’effet est absolument impressionnant.

Laviani dans sa première série de « F*ck the Classics » avait déjà créé des pièces « coup de poing » en mélangeant effet contemporain épuré et hyper classicisme des pièces d’époque. Effet saisissant garanti.

Par exemple « (W)hole » où la commode et la table basse Louis XV se retrouvent percés d’un énorme trou coloré.

Ou « Evolution » qui juxtapose le baroque et l’épuré contemporain « Mondrianesque ».

Quelles que seront ses prochaines créations, j’en redemande ! Mais attention check-up chez le médecin avant obligatoire…

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."