Jean Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Eveline Widmer-Schlumpf, le départ d’une réformatrice

Ce n’est pas une surprise: après la victoire de l’UDC devant le peuple, Eveline Widmer-Schlumpf ne se représentera pas à l’élection au Conseil fédéral en décembre. Le bilan qu’on peut déjà tirer de son mandat est positif. Si elle est dénuée de tout charisme, la Grisonne maîtrise en revanche parfaitement ses dossiers. Même ses adversaires le reconnaissent.

Depuis qu’Eveline Widmer-Schlumpf a pris les rênes du Département des finances en 2010, elle n’a jamais dévié de sa ligne face à des banquiers incapables de parler d’une seule et même voix et d’anticiper les questions les plus dérangeantes sur l’avenir de la place financière helvétique. A l’inverse de ses contempteurs aveuglés par leur idéologie et raisonnant à court terme, elle a très vite compris qu’il fallait mettre en oeuvre une stratégie claire destinée à accompagner la fin du secret bancaire et à renforcer la réglementation de la branche après les excès de la dernière décennie.

De même, Eveline Widmer-Schlumpf a réussi à lancer la troisième réforme des entreprises. Sous la pression de l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Suisse a été contrainte de revoir sa fiscalité des multinationales étrangères installées sur son territoire. Les services de la Conseillère fédérale ont élaboré un modèle qui permettra aux PME de payer moins d’impôts tout en limitant la hausse pour les firmes étrangères. Ce sera désormais à son successeur de défendre ce projet devant le Parlement, voire devant le peuple.

Rarement un membre du gouvernement a dû faire face à autant de pressions extérieures qu’Eveline Widmer-Schlumpf. Isolée sur la scène internationale, la Suisse a certes dû plier à de nombreuses reprises. L’histoire retiendra probablement le rôle clé joué par Eveline Widmer-Schlumpf pour engager les réformes qui lui permettront de tirer son épingle du jeu face à ses redoutables concurrents.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."