Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

PHOTO/La galerie Krisal montre à Carouge les Alpes selon Thomas Crauwels

Crédits: Thomas Crauwels

Plus c'est haut, plus c'est beau. On peut se poser la question après avoir vu l'exposition de Thomas Crauwels à la galerie Krisal de Carouge. Il s'agit là de photo, comme souvent en ces lieux. Pour la directrice Christine Ventouras, qui montre avec fidélité les mêmes artistes (certains n'ont cependant pas été réinvités, les choses ne s'étant pas bien passées!), il s'agit d'un coup de cœur. «Quand j'ai vu les images de montagne en noir et blanc de Thomas, je me suis décidée très vite.» Attention! Il s'agit d'une présentation courte. Elle ne durera en tout qu'un mois. 

Tout a l'air parfait, sur ces cimes neigeuses. Presque trop, peut-être. Les nuages sont si bien placés (on se croirait chez Ferdinand Hodler), les éclairages si parfaits, les contrastes tellement opportuns que le visiteur, devenu incrédule, imagine tout de suite d'intenses bidouillages. Rien de tout cela, s'écrie Christine. «Thomas attend le moment propice. Il le saisit. Le travail de retouches se réduit au minimum.»

Dans une mouvance 

Crauwels vient de Belgique, où l'on ne peut pas dire que les montagnes abondent. Il reflète donc une découverte, pour ne pas dire une révélation, effectuée après son installation en Suisse. Le goût lui est venu de l'alpinisme. Comme il l'explique sur son site, «la beauté des lieux découverts a fait naître en moi le besoin de partager mes expérience à travers la photographie.» Notons que la photo alpine est aujourd'hui en plein renouveau, avec toute une nouvelle génération d'auteurs, Thomas Crauwels étant de 1983. Il suffit de visiter l'actuel «Sans limite» du Musée de l'Elysée à Lausanne, qui comprend nombre de travaux actuels.

Pratique

«Thomas Crauwels, les Alpes, Photos récentes», galerie Krisal, 25, rue du Pont-Neuf à Carouge, jusqu'au 25 février. Tél. 022 301 21 88, site www.krisal.com Ouvert du mardi au vendredi de 14h30 à 18h30, le samedi de 13h30 à 17h. 

Photo (Thomas Crauwels): Le Cervin, bien sûr!

Ce texte intercalaire en complète un sur Gérard Pétremand à la Fondation Auer-Ory d'Hermance et un autre sur les futures «Rencontres» de Bienne.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."