Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

PARIS/Le Louvre montre les plus belle reliures médiévales de la BNF

Crédits: Bibliothèque Nationale de France/Musée du Louvre, Paris 2017

C'est sans doute la plus petite exposition du Louvre cette année. Son importance excède pourtant de beaucoup celle consacrée par le musée à la soporifique présentation des dessins exécutés en plein air au début du XIXe siècle ou, pour en rester à l'actualité, celle de la Petite Galerie dédiée au «Théâtre du pouvoir». Dans le département des objets du Moyen Age, la Bibliothèque de France a déposé pour huit mois cinq de ses plus importants manuscrits. Il s'agit d'en voir non pas les pages, mais les couvertures. Ces pièces normalement invisibles rejoignent provisoirement des œuvres analogues des collections du musée, comme le Denys l'Aéropagite offert en 1409 par l'empereur byzantin Manuel II à l'abbaye de Saint-Denis. Le souverain orthodoxe était alors venu demander un peu d'aide aux catholiques contre la menace ottomane qui se précisait dangereusement. 

Les œuvres sont dispersées parmi les ivoires ou les retables portatifs ornés de pierres précieuses. Le parcours s'ouvre avec l'Evangéliaire de Drogon, un fils illégitime de Charlemagne. L'intérieur (ici invisible) date donc des années 850. L'aplat qui le referme se révèle comme souvent composite. Au Moyen Age, on n'en finissait pas d'enrichir une œuvre. Les orfèvreries entourant une plaque d'ivoire ajourée, taillée au IXe siècle à Metz, sont donc postérieures. Idem pour le Missel de Saint-Denis, dont l'emballage est du XIe siècle alors que le texte s'est vu calligraphié au IXe. Idem encore pour l’évangéliaire de Saint Louis, dont les différents éléments de la couverture datent des XIe, XIIIe et XIVe siècles.

Réouverture en 2021 

L'ensemble, qui promène le visiteurs parmi les merveilles décoratives des IVe-XVe siècle, fournit quelques explications. Le public apprend ainsi que le site Richelieu de la BNF devrait rouvrir dans son entier en 2021, avec un musée. Cela fera alors une bonne dizaine d'années que les bâtiments seront en travaux. Les échafaudages se trouvent aujourd'hui du côté de la rue Vivienne sur les édifices remontant au XVIIe siècle. Le chantier n'est pas allé sans mal. Il y a eu au moins deux inondations (janvier 2014 et juillet 2017) et deux débuts d'incendie dont le dernier, criminel, remonte à octobre 2017. La presse non spécialisée s'est montrée fort discrète à leur égard. Un patrimoine livres, c'est pourtant fragile,non?

Pratique

Musée du Louvre, rue de Rivoli, Paris, jusqu'au 2 juillet 2018. Tél. 00331 40 20 53 17, site www.louvre.fr Ouvert tous les jours, sauf mardi, de 9h à 18h, les mercredis et vendredis jusqu'à 21h45.

Photo (BNF/Musée du Louvre): Une partie de la couverture de l'Evangéliaire de Drogon.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."