Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Loto du Patrimoine. La liste des monuments français choisis pour 2019 est connue

Il y aura à nouveau de tout, afin de ne vexer personne. De l'antique et du moderne. Des abbayes et un vieux moulin. Plus La Martinique, La Réunion ou Saint-Pierre-et Miquelon.

Le moulin de Bar-sur-Seine, qui tient par miracle.

Crédits: DR

On a la liste. Du moins celle des monuments «emblématiques», puisqu'une centaine d'autres toucheront un petit quelque chose. Ils seront 18 seulement en 2019, afin d'éviter un trop grand émiettement de la cagnotte. Le Loto du Patrimoine, qui sera organisé en 2019 pour la seconde fois, ne saurait satisfaire tous les besoin, effarants en France. On n'y compte plus les monuments en péril, d'autant plus que le sens du mot s'est retrouvé élargi fortement au courant des dernières décennies. D'aucuns craignent toujours de voir oublier le patrimoine mineur et populaire, tant vanté par le politiquement correct. Il serait permis de leur rétorquer qu'il existe ici comme ailleurs des priorités. Autrement, ce serait comme dire que tous les auteurs de livres sont égaux.

Quels sont les édifices retenus cette fois? Stéphane Bern et son équipe ont dû jongler comme en 2018 avec les siècles, les départements et le caractère des objets. Il leur a fallu composer un sorte de panel représentatif. L'archéologie est présente grâce à l'amphithéâtre romain, un peu oublié, de Saintes. Le Moyen Age se voit représenté par les restes de l'abbaye Sainte Marie de Longues-sur-Mer. Il a aussi fallu inclure sous ce chapitre celle de Sénanque, dont je viens de vous parler. Elle menace de s'écrouler très rapidement. Il existe des urgences en patrimoine aussi bien qu'en médecine. Le beffroi de Béthune se trouve lui aussi en piètre état, même se retrouve quelque part dans un classement de l'Unesco.

Un viaduc et une bibliothèque

Dans un genre plus récent, la commission a retenu le viaduc de Fades, la Bibliothèque Fesch d'Ajaccio ou le moulin de Bar-sur-Seine, qui tient debout on ne sait plus trop comment. Une place a été faire à la maison de Rosa Bonheur. Cette femme peintre du XIXe siècle n'a toujours pas trouvé sa place au panthéon féministe, alors qu'il s'agissait d'une redoutable amazone. Impossible de passer, pour d'évidentes politiques, à côté de La Martinique ou de Saint-Pierre-et-Miquelon. La première verra avec un retard considérable restaurer un bâtiment anéanti par l'explosion de la Montagne Pelée en 1902. La seconde connaîtra la réfection d'un phare. Il y a aussi un sucre pour La Réunion.

Comme de juste, il a été tenu compte ds projets finaux. Si un monument est remis à neuf, il lui faut ensuite connaître une nouvelle vie. Avec une affectation claire. Une chose qui ne va pas de soi dans la France profonde, en voie de désertification!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."