Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

L'exposition Toutankhamon à La Villette a battu le record parisien avec 1 371 476 billets vendus

Et ce n'est pas fini... La manifestation dure encore jusqu'au 22 septembre. C'est cependant déjà mieux que le score Toutankhamon de 1967 au Petit Palais. A une autre époque.

L'une des 150 objets présentés.

Crédits: AFP

Pom pom pom pom! Entendez-vous les trompettes de la renommée? L'Agence Claudine Colin de Paris, qui fait partie des bureaux de communication faisant aujourd'hui la pluie et le beau temps en France, a a communiqué la bonne nouvelle. Un communiqué par courriel, où le nom du pharaon se voyait écrit en lettres dorées, comme sur une ancienne plaque de chocolat. La presse nationale a réagi comme un seul homme dans l'heure qui suit. Je vais donc vous dire, moi aussi, que l'exposition Toutankhamon de la Villette a déjà battu le record de fréquentation dans la capitale. Elle ne ferme pourtant que le 22 septembre, avant de se faire voir ailleurs. Puis, les 150 objets choisis sur les 5398 trouvés dans la tombe réintégreront en 2024 le Musée du Caire. Un musée qui sera alors enfin ouvert aux pieds des Pyramides, ce qui facilitera à la fois les circulations et la sécurité.

Or donc, il s'est vendu à ce jour 1 371 476 billets, mais il en reste encore. Les horaires se sont d'ailleurs vus aménagés de telle sorte que le maximum de monde pourra se voir accueilli. La Villette est ouverte de 9h30 à 20h30 (comme dans certains lieux d'exposition italiens). Le vendredi et le samedi, les portes ne ferment qu'à minuit. Ce n'est pas encore «Ma nuit au musée», mais on s'en rapproche un peu.

Avant Léonard

Avec 1 371 476 billets, c'est donc mieux que les 1 240 975 de l'exposition Toutankhamon de 1967, qui se déroulait, elle, au Petit Palais. S'il y avait alors bien moins d'expositions organisées dans la capitale, la réservation par internet n'existait pas. Les attentes étaient interminables. Je ne dis pas qu'elles faisaient partie du plaisir. Mais il y avait tout de même un peu de ça. La troisième marche du podium serait aujourd'hui occupée par la Collection Chtchoukine à la Fondation Vuitton. Cette institution privée ainsi ainsi attiré 1 205 063 visiteurs en 2016. Léonard de Vinci ne pourra pas régater cet automne au Louvre, en dépit d'un tam-tam médiatique presque indécent. La jauge du Louvre se révèle bien plus faible. En plus, on ne peut pas dire que l'organisation du musée national soit à la hauteur. Curieux. Il y a pourtant aussi là une Pyramide!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."