Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Les Musées du Vatican ont rouvert leurs portes sous conditions le 1er février

Les lieux ont fermé quatre-vingt-huit jours. Ils peuvent désormais se voir du lundi au samedi avec une réservation préalable. Rien de bien nouveau ici!

L'escalier d'entrée pour les musées du Vatican.

Crédits: Musei Vaticani.

Un pays de plus! Un Etat supplémentaire a rouvert ses musées en Europe après l’Italie (là où c’était possible, soit aujourd'hui dans quinze Régions), la Belgique et l’Espagne. Il reste bien sûr minuscule sur le plan territorial. En revanche, cette nation compte double sur le plan des collections. Le lundi 1er février, le Vatican a en effet rendu accès à sa pinacothèque, ses galeries d’art antique (et même moderne), sans parler des Chambres de Raphaël et la Chapelle Sixtine. Ce renouveau fait suite à quatre-vingt-huit jours de clôture totale. La plus longue fermeture depuis la Seconde Guerre mondiale, à la fin de laquelle Rome avait été déclarée «ville ouverte».

Evidemment, il y a des conditions. Une d’elles seulement me semble nouvelle. L’accès ne sera possible que du lundi au samedi. Jamais le dimanche! Contrairement à ce qu’assurent les agences de presse, les autres restrictions se sont peu à peu imposées d’elles-mêmes. Les visiteurs doivent réserver à l’avance. Avec un jour et une heure fixe. Le fameux «créneau». Ces voyageurs restaient encore en nombre raisonnable jusque dans les années 1970. Après tout s’est gâté, engendrant un tourisme de masse concentré sur quelques monuments romains à peine. La foule à Saint-Pierre, au bord de la Fontaine der Trevi, à la Galleria Borghese, le Forum... et le Vatican. Le désert, ou presque, dans des institutions aussi importantes que la Galleria Barberini, le Palazzo Massimo ou le Palazzo Altemps. A cela se sont bien sûr ajoutées chez le Saint Père après 2001 les mesures contre de possibles attentats.

Appel en France

La réouverture des musées du pape intervient au moment où un comité d’intellectuels, parmi lesquels on remarque Florence Belkacem ou Elsa Zylberstein, demande une nouvelle fois dans une «Tribune» du «Monde» (parue dimanche) la réouverture en France des lieux culturels. En particuliers des musées, où la sécurité sanitaire ne pose pas de problèmes. Le «statu quo» actuel est insupportable. Il pèse «de manière insidieuse sur notre santé mentale.» Et cela même si je pense personnellement pas que la fermeture du Louvre ou d’Orsay gêne l’ensemble de la population. «La France risque de s’enfermer derrière une nouvelle Ligne Maginot (1) bâtie sur des interdictions, des fermetures et des contraventions.»

Parmi les signataires figure Carla Bruni Sarkozy. Le paraphe de Brigitte Macron eut sans doute été plus efficace.

(1) La Ligne Maginot était supposée garantir la France des invasions en 1939-1940.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."