Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Le Pitzhanger Manor de John Soane va rouvrir à Ealing dans le grand Londres

C'est l'une des rares oeuvres survivantes de l'architecte, qui était aussi le propriétaire de cette maison. Il l'a complètement reconstruite entre 1800 et 1810. La restauration a duré trois ans et coûté 12 millions de livres

Pitzhanger Manor. La maison centrale a survécu, contrairement aux dépendances démolies vers 1900.

Crédits: DR

Vous en avez assez des mauvaises nouvelles? En voici une bonne. Le 16 mars rouvrira à Ealing, aujourd'hui inclus dans le Grand Londres (c'est là où se trouvent de célèbres studio de cinéma), Pitzhanger Manor après une restauration de trois ans ayant coûté 12 millions de livres. C'est l'une des rares maison de campagne de la capitale, avec Chiswick House ou Osterley Park, à avoir échappé au grand massacre architectural du XXe siècle. La maison redeviendra un lieu d'exposition, ce qu'elle avait déjà été à partir de sa première ouverture au public en 1987. Elle présentera avant tout de l'art contemporain. L'inauguration pourra ainsi se faire avec Sir Anish Kapoor, qui ne fait pas scandale en Angleterre comme à Versailles.

Pitzhanger a été construit en plusieurs fois. Il y avait là un manoir du XVIe siècle, dont rien ne subsiste. Dans les années 1760, la bâtiment s'est vu agrandi par George Dance. Ses adjonctions ont survécu. En 1800, le lieu et ses onze hectares de terrain se virent acquis pour la somme alors gigantesque de 4500 livres par Sir John Soane (1757-1837). Là, le nom vous dit peut-être quelque chose. Soane fut l'un des plus grands architectes britanniques de tous les temps. Seulement voilà! Presque tout son œuvre a disparu, contrairement à celle des frères Adam, de Christopher Wren ou de Nicholas Hawksmoor. Il y a comme cela des artistes qui n'ont pas de chance avec la postérité. A ainsi été détruite dans les années 1920 sa Banque d'Angleterre. Trente ans de travaux continus. Un décor de Piranèse, mais en vrai. Tout aussi colossal. La Dulwich Gallery a pris des bombes durant la dernière guerre. Son tribunal londonien avait déjà passé sous la pioche à la fin du XIXe siècle.

Un "laboratoire"

A Pitzhanger, Soane, qui avait la la folie de bâtir, conserva donc les ailes de son maître George Dance. Il mit au milieu un bâtiment avec une façade fantastique. L'intérieur servait à déployer ses collections. Soane était un acheteur boulimique, et ce dans tous les genres. Les amateurs peuvent en juger au Soane's Museum, en pleine ville. Un musée devenu très à la mode. Les trois maisons qu'il a possédées dans le square sont remplies de sculptures et de tableaux jusqu'à la gueule, et ce dans le décor d'origine surchargé, laissé intact. Il y a de tout. Cela va du sarcophage de pierre du pharaon Séthi Ier, acheté à l'époque pour un prix record, aux toiles de Watteau, Canaletto et Hogarth en passant par des moulages en stuc.

En 1810, après dix ans de chantier (son propriétaire parlait du lieu comme d'un «laboratoire»), Soane revendit Pitzhanger pour s'établir définitivement dans la capitale, où il exerçait son métier avec de nombreux collaborateurs et enseignait à la Royal Academy. En 1833, il décida de tout léguer à la nation, qui s'est pour une fois bien conduite. Pitzhanger, qui ne faisait pas partie de l'héritage, est aujourd'hui une coquille vide. Mais classée comme monument important. Catégorie I. Ce sont donc des manifestations temporaires, organisées par Clare Gough, qui le rempliront.


Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."