Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Le Mudac de Lausanne organise la première des vingt fêtes marquant ses vingt ans

Ces événements comblent aussi une lacune. La Maison Gaudard près de la cathédrale a fermé ses portes et le musée ne sera transféré à Plateforme10 qu'en 2022.

L'affiche du 3 octobre.

Crédits: Mudac, Lausanne 2020.

C’est fini, mais ça va recommencer. Le Mudac de Lausanne a clos fin août son exposition «Extraordinaire!». C’était la dernière organisée à la Maison Gaudard, à côté de la cathédrale. Le Musée historique, à côté, va du coup se sentir bien seul. Il y a maintenant l’attente pour l’équipe dirigée par Mario Constantini, Chantal Prod’Hom jouant désormais les cheftaines à Plateforme10. Le musée ne rejoindra en effet le site près de la gare qu’en 2022 (1). Une chose rassure cependant. Ce chantier, commun avec celui de l’Elysée, bouge. On voit chaque semaine la différence.

Il fallait bien faire quelques chose d’ici là. Le Mudac a trouvé le bon prétexte. L’institution a ouvert il y a vingt ans. J’y étais. Je me souviens donc, même si ce n’est pas très bien. Il me semble que l’exposition inaugurale était vouée aux «Gonflables». Toujours est-il que cette maison restaurée exprès pour créer un lieu voué au «design» se révélait alors flambante neuve. Elle remplaçait l’espèce de garage souterrain, situé avenue de Villamont, qui avait jusque là servi à présenter les arts décoratifs. Rosemarie Lippuner y avait fait un travail exemplaire afin de faire connaître le mobilier, la céramique, le verre ou le papier contemporain. Le changement de lieu était assorti d’un passage de témoin. Chantal Prod’Hom, que les Lausannois avaient connu au Musée cantonal des beaux-arts, puis à la défunte Fondation Asher Edelman de Pully, succédait à Rosemarie. Elle imposait un style plus ambitieux en privilégiant volontiers des sujets de société et des créateurs (ou des créatifs) venus d’ailleurs, alors que sa «prédécesseure» (je suppose qu’on doit dire comme cela maintenant) restait avant tout tournée vers la production suisse.

Remise des clefs en novembre 2021

Il y a donc eu vingt ans de Mudac, avec des hauts et des bas comme partout. L’équipe a imaginé d’assurer le passage vers Plateforme10 en vingt événements variés, ponctués dans le temps. Il y aura des collaborations avec des festivals lausannois et des conférences déjantées (pitié, tout est déjanté maintenant sans qu’on ne sache plus par rapport à quoi!). Le gros morceau, performatif, se verra proposé en novembre 2021. C’est à ce moment que les gens du Mudac recevront les clefs du bâtiment. Offertes genou en terre, j’espère comme dans les tableaux anciens. Il y aura aussi une revue annuelle, intitulée RADDAR (avec deux «D»).

Le premier événement se rapproche. Il se déroulera le 3 octobre dès 16 heures, la partie officielle étant prévue pour 18 heures. Il y a tout un programme de prévu (2). Faudra-t-il s’annoncer? Pas pour le moment, mais tout peut changer. En principe, on s’inscrira «le jour même sur place». Mais mieux vaut suivre les affaires sur le site www.mudac.ch

N.B. Pendant que j'y pense l'Elysée organise pour sa part une fête de départ de la maison éponyme les 26 et 27 septembre. J'y reviendrai. Le programme ne sera en effet connu que le 14 septembre.

(1) Il y aurait largement eu le temps selon moi pour organiser deux expositions supplémentaires à la Maison Gaudard.
(2) Samedi 03.10.20
mudac, place de la Cathédrale 6, Lausanne
Dès 16h. Partie officielle : 18h.
Installations
Scenocosme : Grégory Lasserre & Anaïs met den Ancxt, SuperMaton, Camille Scherrer
Visite interactive, Compagnie Tendo
Performances
Kairos, Lara Buffard, Palette(s), Cédric Gagneur & Marc Oosterhoff
Programmation musicale
Dorothée, John Dear
Ateliers de médiation – tout public
Préambulles
Affiche ta Maison Gaudard!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."