Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Le Louvre sort le 16 septembre en salles un film sur son exposition Léonard de Vinci

Tourné en quatre nuits, il commencera sa carrière en France, en Suisse et en Belgique. Une diffusion internationale est ensuite prévue dans une soixantaine de pays.

Le modèle horizontal de l'affiche du Louvre.

Crédits: Louvre, Paris 2020.

Avec Léonard de Vinci, les choses ne semblent jamais vouloir se terminer. Après les multiples expositions, le film. Il ne s’agit bien sûr pas d’une fiction, l’artiste ayant curieusement peu inspiré les cinéastes(1). Ce sera un documentaire d’une heure et demie, tourné en quatre nuits (les «Quatre nuits d’un rêveur» de Robert Bresson?) au Louvre. Le long-métrage est prévu pour sortir dans les salles (francophones) de France, de Suisse et de Belgique entre le 16 et le22 septembre. Le musée prévoit par la suite une sortie dans une soixantaine de pays, ce qui me semble ambitieux. Surtout en ce moment.

L’institution parisienne a eu avec Vinci ce que le vulgaire appelle «le cul bordé de nouilles». Ouverte le 24 octobre 2019, la manifestation s’est clôturée le 24 février avec un ajout au programme de 46 nocturnes et un final de quatre nuits gratuites, sur réservation préalable. Tout cela juste avant la pandémie. Le musée avait du coup annoncé, comme je vous l’avais dit, une fréquentation de 1 071 840 personnes, soit plus du double de celle de Delacroix en 2018. Cette dernière avait déjà fait sensation avec 540 000 billets vendus. Seulement voilà! Ce triomphe ne va pas sans poser des problèmes, soulevés par le journal en ligne «La Tribune de l’art». Comment la chose est-elle matériellement possible?

Trente-quatre minutes en moyenne?

Il faut bien reconnaître que la performance offre quelque chose de suspect. En principe, la jauge du Hall Napoléon, sous la Pyramide, reste de 450 personnes à la fois au maximum. Pour arriver au million sans la dépasser, il faudrait que les visiteurs soient restés dans les salles 34 minutes en moyenne. C’est peu par rapport au prix et au déplacement. Selon les experts, le «séjour» moyen doit se situer autour d’une heure. Que s’est-il donc passé? Soit le Louvre a menti sur les statistiques, ce qui semble peu probable. Soit la jauge s’est mystérieusement augmentée. Pour Vermeer, qui avait déjà suscité là un phénomène de foule, elle avait été portée subrepticement de 450 à 500 en 2017. Cette fois, si l’on admet un passage de 45 minutes en moyenne (mais certaines personnes, et je peux en témoigner, restaient très longtemps…) la capacité aurait été de 666 à la fois. Si l’on admet l’hypothèse d’une heure, elle se serait vue portée à 888. En vertu de quoi, et avec l’accord de qui?

Cela dit, la suite s’annonce moins glorieuse. Le Louvre, qui devrait rouvrir le 6 juillet, ne recevra alors que le 30 pour-cent de son public habituel selon le directeur Jean-Luc Martinez. La faute aux mesures de précautions, bien sûr. Mais pas seulement. Les prévisions tablent sur une chute quasi totale des touristes étrangers et une grande prudence (pour ne pas dire méfiance) des Français. Comme je vous l’ai dit, la réservation ne sera du coup pas tout à fait obligatoire. Il y aura des billets pour tout de suite en cas de trous (probables) dans la fréquentation.

(1) Je dois tout de même citer la série télévisée de 1972, où Léonard se voyait incarné par l’acteur français Philippe Leroy-Beaulieu.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."