Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

La Bibliothèque de Genève publie enfin son dossier sur les "Daguerréotypes Eynard"

L'opération, portant du 465 plaques créées entre 1840 et la fin des années 1850, aura pris quatorze ans. Les images sont en lignes depuis l'été dernier.

Autoportrait lisant.

Crédits: Jean-Gabriel Eynard, BGE, Genève 2021.

C’est une petite brochure, placée sous le signe de quatre mots nobles: «acquérir, conserver, inventorier, valoriser». Le seul problème est que nous somme à Genève. Tout y prend davantage de temps et coûte nettement plus cher qu’ailleurs. L’opération «Daguerréotypes Eynard» visant à mettre en évidence un fonds photographique local très ancien aura ainsi pris quatorze ans, si l’on pense au fait qu’elle fut initiée en 2008. Cela fait long, très long, si l’on se rappelle qu’il s’agit d’un «corpus» comptant moins de 500 plaques. Nouveau conservateur du Centre d’iconographie, Eloi Comtesse parle certes de milliers d’heures de travail avant de publier les images prises par Jean-Gabriel Eynard dans les années 1840 et 1850. Mais tout de même!

Genève connaissait depuis toujours Eynard comme banquier, soutien indéfectible de la cause des indépendantistes grecs des années 1820 et bâtisseur de nombreuses maisons. Il a en revanche fallu du temps pour admettre son apport en tant que pionnier de la photographie. Un art qu’il va pratiquer dès 1840, afin de composer un album intime. Le Genevois fait poser, à Paris, à Genève ou dans sa résidence de Beaulieu, près de Rolle, sa famille, ses proches et son personnel. Il les met en scène afin de créer des portraits de groupe. C’est un monde privilégié qui se retrouve sous son objectif. Il comprend en France le roi Louis-Philippe (les documents sont ici perdus).

Une sortie du purgatoire

Comme le raconte dans son introduction Frédéric Sordet, actuel directeur de la Bibliothèque de Genève, Eynard pionnier du 8e art s’était vu présenté chez nous lors d’une monumentale exposition en 1923. On l’avait oublié ensuite. L’homme a été ressorti du purgatoire photographique par Michel Auer dans les années 1960. La BGE, qui s’appelait encore la Bibliothèque publique et universitaire, a alors vaguement compris qu’elle dormait sur un trésor. Le Getty, à Los Angeles, se mettait à acheter de l’Eynard. A très, très très petits pas, l’institution s’est mise à l’étude de ce fonds. Le projet a donc été lancé en 2008. La mort de son animateur Serge Rebetez en 2012 y a mis un frein, même si cet homme très compliqué n’était pas seul. Parler comme le fait Frédéric Sordet d’une «interruption bien compréhensible de plusieurs années» relève ici d’un constant besoin de lisser les événements. L’un d’eux fut pourtant heureux. En 2013, la BGE acquerrait d’un privé 135 daguerréotypes Eynard inédits après des tractations qu’elle avait rendues interminables. L’ancienne direction...

Le projet a fini par se voir relancé en 2017. Le catalogue en ligne a pu venir à l’été 2020 avec 465 numéros, après les nécessaires travaux d’archives et de restauration. Pour le moment on en reste là, avec la présente brochure. Il n’est depuis longtemps plus question de l’exposition prévue au Musée Rath en partenariat avec le Getty, qui existait du temps de Serge Rebetez et de Nicolas Crispini (simplement remercié dans le document actuel). Il serait pourtant une fois bon de montrer les œuvres elles-mêmes, en tenant compte de leur fragilité!

Pratique

«Daguerréotypes Eynard», ouvrage collectif, édité par la Bibliothèque de Genève, 88 pages très illustrées.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."