Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

La Bâloise Renée Levi a reçu le Prix 2019 de la Société des Arts genevoise

Biennal, le prix résulte de la fusions de diverses récompenses anciennes. Renée Levi est la seconde femme à le recevoir après Sylvie Fleury en 2015.

Renée Levi devant l'une de ses peintures.

Crédits: SRF/Susanna Petrin

Les nouvelles prenant parfois du temps à parvenir en notre siècle d'immédiateté. C'est aujourd'hui seulement que la Société des Art annonce le résultat de son Prix d'Arts visuels pour 2019. Les délibération se sont en effet tenues le 29 octobre. Placés sous la direction de Karine Tissot, les cinq jurés (qui sont pour quatre d'entre eux des jurées) ont élu Renée Levi. C'est la seconde femme après Sylvie Fleury à recevoir cette récompense biennale, créée en 2008. Le premier élu avait été Francis Baudevin en 2009. Le Prix, doté de 50 000 francs et donnant droit à un exposition à la Salle Crosnier comme à une publication, a été permis par la fusion des différentes petits récompenses jadis décernées par la Société des Arts. Cette dernière voulait éviter un émiettement.

Renée Levi est née à Istanbul en 1960. Cette Bâloise a commencé par l'architecture. Elle enseigne dans la ville rhénane depuis 2001. L'artiste est connue pour ses dessins, ses peintures abstraites et surtout ses installations. Elle désire par celles-ci modifier la perception de l'espace par le biais et l'utilisation de couleurs très vives. La chose l'a menée à accepter de nombreuses commandes. Elles vont d'une clinique zurichoise à une banque bâloise en passant par un Cycle d'orientation genevois ou une salle de conseil municipal lucernoise. Les amateurs d'ici ont eu l'occasion de la voir au Mamco en 2000 et en 2015. La plasticienne a par ailleurs souvent exposé dans des galeries et des institutions publiques en Suisse comme à l'étranger.

Son exposition à la Salle Jules-Crosnier de l'Athénée se déroulera en septembre 2019.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."