Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

GENÈVE/Le premier Salon du Design "vintage" a lieu mi novembre à Sicli

Crédits: Salon du Design

Il y avait les Puces du Design. Lancées à Lausanne, elles y sont curieusement revenues après avoir passé plusieurs années heureuses à Morges. Les vieilles halles en bois, jouxtant la gare de la petite ville, ont hélas été démolies. Il s'élèvera à leur place un énorme immeuble dont il faut craindre le pire sur le plan architectural, pour autant qu'on puisse vraiment parler ici d'architecture. La dernière édition a donc eu lieu en 2017 du 5 au 7 mai au Palais de Beaulieu, et c'était très bien. 

Genève ne va pas demeurer en reste. Est annoncé pour le 18 et 19 novembre (avec un déballage le 17) le Salon du Design. Il se verra organisé, sur mille mètres carrés, au Pavillon Sicli. La chose peut sembler une bonne idée, même si je garde un souvenir calamiteux des Design Days de septembre au même endroit. Le bâtiment ondulé construit en voile de béton dans les années 1960 par Heinz Isler correspond parfaitement à l'idée qu'on peut se faire d'un art industriel. Le constructeur en a décliné quelque 1500 exemplaires.

Vingt-six stands 

Le Salon du Design annonce 26 stands. Le seuil limite. C'est peu. L'idée est de favoriser les meubles et objets vintage «en misant sur la qualité des exposants en favorisant les points de vente physiques, galeries, boutiques, showrooms». En consultant la liste, visible sur www.lesalondudesign.ch, j'ai néanmoins découverts certains lieux qui n'en sont pas. On reste ici online. Certains vendeurs vont ainsi sortir du bois dans deux semaines. 

Qu'y aura-t-il? Beaucoup de Suisses, d'Etaz de Berne à Mario Tonetti d'Aarau en passant par Odile de Vevey. Les gros du contingent restera cependant genevois et vaudois. Cette géographie peut sembler logique, surtout pour une première édition. Pour Genève, je citerai ainsi Les Illuminés, spécialisés dans les éclairages, Le Gabinetto, Artichoke ou Antichambre antique. En ce qui concerne Lausanne, je vois Kissthedesign, Port Franc, Uniquement Vôtre, Espace Modern ou Chic Cham. Il y a quelques étrangers, mais finalement assez peu. Généralement, ils se déplacent une première fois en simples explorateurs afin de tâter le terrain.

Double ambition

L'ambition est double. L'une, plaçant vraiment très haut la barre, est d'égaler pour certaines pièces Design Miami Basel, qui se déroule en juin parallèlement à Art/Basel. «Mais il devrait aussi y avoir de bonnes affaires» avec des classiques allant des années 1930 à 1980. Tout n'apparaît pas rarissime en la matière. Je note à ce propos que les pièces uniques montrées à Bâle ne me semblent pas relever du design, mais de l'artisanat contemporain. Design est devenu un mot-valise. 

Le Salon du Design bénéficie de plusieurs soutiens. Il y a celui du Mudac lausannois et de ses Amis, de la revue Espaces contemporains, que je lis chez mon dentiste, ou de Go Out. Le genre a le vent en poupe. Pour ce qui est de ma modeste personne, j'avoue qu'après avoir été bombardé d'images mensuellement depuis des années dans des revues de décoration se ressemblant toutes, j'en ai parfois un peu marre. Pour tout vous dire, il y a des jours où JE HAIS LE DESIGN!

Pratique 

«Le Salon du Design», ancienne usine Sicli, 4, route des Acacias, Genève, le samedi 18 novembre de 10h à 20h et le dimanche 19 novembre de 10h à 18h.

Photo (Salon du Design): Une idée de ce qui vous attend à Sicli à la mi-novembre.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."