Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

FRANCE/Le financier Edouard Carmignac crée son musée à Porquerolles

Crédits: Pololine

On le voit souvent en tenue de polo, dans les revues spécialisées. Il arrive même qu'il se trouve en conversation avec Elizabeth II. A 70 ans, Edouard Carmignac fait partie des milliardaires à l'ancienne, même s'il est lui-même à l'origine de sa fortune. L'homme s'est spécialisé dans la gestion d'épargne, créant ses sociétés dans les années 1990. Elles ont vite prospéré. Après la crise des subprimes, le Français gérait encore 50 milliards d'euro d'actifs. Il était alors classé 96e fortune française par «Challenges», avec 1,4 milliard d'euros. Les choses ont encore prospéré depuis. L'homme arrive aujourd'hui en 50e place. On comprend qu'il ait une haute idée de sa personne. A une revue financière américaine, il s'est présenté comme le fils spirituel de Warren Buffet, ce qui suppose pour le moins du coffre. 

Carmignac collectionne aussi. De l'art contemporain, comme il se doit. Il fallait que cela se sache et que les autres en profitent. La Fondation Carmignac ouvrira ses portes le 1er juin. Elle sera accessible par bateau ou à la nage, puisque la chose se situera sur l'île de Porquerolles, en Provence. Un mas provençal revu et corrigé offrira 1500 mètres carrés de salles d'exposition. Il y aura autour un jardin de quinze hectares dessiné par Louis Benech. Plus plein de sculptures en plein air. La Fondation elle-même est dirigée par Charles, l'un de ses quatre enfants. Charles est surtout connu comme le guitariste du groupe international Moriarty, qui existe toujours. Il n'y a donc pas que des groupes financiers dans la famille.

Contenu à préciser 

Le contenu des salles ne se voit pas encore précisé par la société de com'. On sait juste qu'elles seront, selon Charles Carmignac, «mystérieuses et inspirées par le lieu», la visite devant tenir du parcours initiatique. Il faut dire que juin reste encore loin. La Fondation rejoindra la riche constellation provençale. Cette dernière va de Lambert à Avignon, qui a rejoint le giron de l'Etat, à l'ancêtre Maeght en passant par le très (trop?) mode Château Lacoste. Il devient du coup difficile d'y trouver son public. Ce dernier commence à être sur-sollicité. 

Photo (Pololine): Edouard Carmagnac avec le prince Harry il y a quelques années.

Ce texte intercalaire suit celui sur la Fondation Roberto Casamonti de Florence.

 

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."