Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Didier Jordan découvre des compositions abstraites sur les voitures d'Athènes

Le photographe genevois propose ces véritables tableaux à Carouge, chez Séries Rares. Il présente parallèlement "Horizon lac" dans une autre galerie.

  • Un aspect de ciel.

    Crédits: Didier Jordan.
  • Une montagne avec un nuage?

    Crédits: Didier Jordan.
  • Comme une île dans la mer.

    Crédits: Didier Jordan.
  • Là, on rejoint la peinture pure.

    Crédits: Didier Jordan.

Coup double pour Didier Jordan, qui expose simultanément à Carouge à Séries Rares et chez ArTypique. Le photographe genevois revient d’abord avec une série apparemment abstraite dans l’arcade d’Exem et de Mireille Excoffier. Les compositions colorées semblent tout droit sorties d’un ordinateur. Il n’en est rien. Aucun truquage. L’homme a simplement découvert, puis traqué dans Athènes les carrosseries abîmées par le soleil, la pollution, le vent salé et le grand âge. La couche d’origine, projetée au pistolet, s’est peu à peu altérée, formant ainsi des sortes de tableaux.

«Des motifs imprévisibles s’invitent ainsi sur les capots, dessinant une géographie inconnue dont elles semblent rêver en silence», dit Didier. Au spectateur de rapprocher la forme de ces taches, prises en gros plan, de choses plus évidentes comme des nuages ou une montagne. Ainsi que les premiers, leurs contours vont insensiblement se modifier au fil du temps. Les propriétaires de ces voitures, qu’on devine assez pauvres, ne vont pas changer de véhicule avant longtemps. Tant qu’elles roulent, peu importe!

Livre en souscription

ArTypique propose un travail complètement différent, sentant un peu la commande, alors que «Cartographies» ne peut s’agir que d’un travail personnel. Avec «Horizon lac», nous sommes dans le noir et blanc strict, avec beaucoup de gris intermédiaires. Ce sont là des images dépeuplées et un peu froides, caractéristiques d’une certaine photographie romande.

«Cartographies» devrait se voir prolongé par un livre. Le visiteur peut en découvrir la maquette à Séries Rares. L’ouvrage ne se verra cependant tiré que si un nombre suffisant de souscripteurs se manifeste.

Pratique

«Cartographies» Séries Rares, 15, rue Vautier à Carouge, jusqu’au 27 mars. Tél. 022 557 66 97, site www.series-rares.ch Ouvert le mercredi de 14h30 à 18h, jeudi et vendredi de 14h30 à 19h, samedi de 11h à 17h. «Horizon lac», ArTypique Galerie, 22, rue Jacques-Dalphin à Carouge, jusqu’au 3 avril. Tél. 022 301 46 32, www.artypiquegalerie.com Ouvert du mercredi au vendredi de 11h à 18h, le samedi de 10h30 à 15h.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."