Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

CAROUGE/Sophie Mirra Grandjean sert de prélude au Parcours céramique

Crédits: Galerie Marianne Brand, Carouge

C'est une jolie exposition. «J'ai éprouvé un coup de cœur», explique Marianne Brand, qui a dans la foulée trouvé un interstice pour loger Sophie Mirra Grandjean. La céramiste suisse n'aura que quatre jours pour elle dans la galerie de la rue Ancienne, à Carouge. Il semblait en effet bon que son apparition (cela reste toujours bref, une apparition!) se situe avant le Parcours Céramique, prévu dans la ville à partir au 16 septembre. La jeune femme est la lauréate 2016 de la Fondation Bruckner qui pilote le dit Parcours, et elle n'était pas prévue au programme. 

Il s'agit ici de montrer un seul travail. Il mêle le vécu et l'artisanal. Sophie demande un récit et une émotion à ses patients. Ceux-ci choisissent aussi une couleur («mais personne ne m'a demandé de blanc»), qui se verra appliqué sur la mince plaque de porcelaine. Ils sont ensuite invité à imprimer, au propre comme au figuré, leur souffle. Celui-ci fait réapparaître le blanc, créant autour d'étranges vibrations aux allures de fumée ou de fleur. Le résultat se révèle extrêmement différent selon les cobayes. Les œuvres sont accrochées au murs. La documentation repose sur une table. Il reste permis de ne pas la consulter. L'esthétique joue ici un rôle essentiel.

A revoir en novembre 

Je ne sais pas grand chose sur l'artiste. Comme il est aujourd'hui d'usage, son CV se compose d'une suite d'écoles, des stages et d'expositions dont le public se soucie comme de sa dernière chaussette, alors que nul ne sait par exemple où et quand est née Sophie. Une dame au physique très art contemporain. Brune. Cheveux courts. Longiligne. Habillée en noir. Tout à fait charmante par ailleurs. Je peux juste vous dire qu'elle a passé son bachelor à l'ECAL de Lausanne, son postgrade à la HEAD de Genève et son master à Strasbourg. J'ai aussi appris qu'on la retrouvera en novembre chez Kugler pour un accrochage intitulé «Le Parc». Ah, j'avais oublié de vous le dire! Celui (d'accrochage donc) chez Marianne Brand s'intitule «Les Enregistrements». 

Si j'ignore bien des choses sur l'auteur, j'ai en revanche trouvé à son sujet un texte typique du délire verbal entourant volontiers de nos jours la céramique. Comme ça. En pianotant sur le Net. Sachez donc que «la porcelaine permet à la créatrice de lutter contre l'opacité et poétise ce combat comme si la transcendance poétique de l'art triomphait des contraintes d'un monde menaçant à laquelle l'artiste offre une sur-vie et un exorcisme.» C'est beau, non?

Pratique 

«Les Enregistrements, Sophie Mirra Grandjean», galerie Marianne Brand, 20, rue Ancienne à Carouge. Tél. 022 301 34 57, site www.galeriembrand.ch ouvert le 1er de 14h30 à 18h30, le 2 de 13h à 17h, le 4 de 14h30 à 17h et le 5 de 14h30 à 20h.  

Photo (Galerie Marianne Brand): L'une des plaques de l'artiste, qui mesurent 30 centimètres sur 40. La photo a été recadrée.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."