Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Foire courte. ArtMontecarlo aura finalement bien lieu du 15 au 17 juillet

Ajournée ce printemps, la filiale d'ArtGenève aura la vie courte. Le Forum Grimaldi accueillera 26 marchands. Ce sera "encore plus exclusif et original".

L'une des précédentes éditions de la foire.

Crédits: ArtMontecarlo.

ArtGenève a tardivement passé à la trappe en 2021. Tout le monde le sait. ArtMontecarlo ne s’est vu, lui, que «repoussé» d’avril à l’été en dernière minute. La petite foire aura donc bien lieu. Ce sera du 15 au 17 juillet au Forum Grimaldi, qui présente parallèlement une exposition Alberto Giacometti et le PrixPictet de la photographie. Une foire très courte, donc, avec des previews le 14. Trois jours pour les visiteurs, le dernier étant ouvert au public gratuitement.

Au Forum Grimaldi. Photo ArtMontecarlo.

Cette filiale d’ArtGenève, que dirige Thomas Hug, en arrive ainsi à sa cinquième édition, placée comme il se doit sous le patronage d’Albert II. Il faut dire qu’elle se présente comme «le principal événement artistique international marchand de la Côte d’Azur». Il n’y aura que vingt-six galeries présentes. Mais des poids lourds, dans la mesure où il y a beaucoup d’argent ici. Très peu de salons se seront de plus réellement déroulés en 2021, alors que l’automne semble aujourd’hui bien menacé. C’est l’occasion pour des marchands de se montrer. Ils ont répondu présent, de Pace à Hauser & Wirth et de Perrotin à kamel mennour (le nom doit s’écrire tout en minuscules). Il y aura aussi au Forum Grimaldi (sur l’esplanade duquel seront proposées des sculptures de Xavier Veilhan et de Bertrand Lavier) les stands de Xippas, de Krea, d’Almine Rech et sur un plan plus modeste du Genevois Sébastien Bertrand. Notons cependant qu’ArtMontecarlo n’est pas seulement réservé au contemporain. Moretti et Robilant & Voena ont donc annoncé leur venue pour l’ancien. Et Thomas Gibson (ne le confondez pas avec l’acteur du même nom) pour le moderne.

Tout le monde croise les doigts. La foire reste jeune et les gens sont ici plutôt âgés. Seront-il attirés par le «format encore plus exclusif et original», que les organisateurs promettent? Réponse au soir du 17 juillet.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."