Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Artgenève jette l'éponge pour juin. La prochaine édition aura lieu en janvier 2022

La Confédération n'a pas voulu. De toute manière, les délais devenaient très serrés. Comment mettre sur pied une foire en quatre semaines à Palexpo?

La dixième édition... sans dates.

Crédits: Artgenève.

Je ne me demandais depuis longtemps plus si l’événement aurait lieu ou non. Dans ma tête, c’était réglé. Balayé. Poutzé. Je ne voyais pas comment Artgenève pourrait au monde se dérouler du 17 au 20 juin à Palexpo, avec des «previews» remplaçant les vernissages le 16. Le Conseil fédéral a beau jeter un peu de lest, histoire d’alléger le ballon, je ne m’imaginais pas les exposants et le public se retrouvant ensemble dans un lieu clos sur des stands d’un volume tout de même limité.

La question que je me posais demeurait en fait «quand». Quand l’équipe de Thomas Hug jetterait-elle enfin l’éponge par KO? Pour Artmontecarlo, le petit frère d’Artgenève, les choses s’étaient passées à la dernière minute, voire même un peu au-delà. La chose devait commencer à la toute fin avril. Quinze jours avant la date affichée, le site affichait encore des dates qui se sont finalement vues repoussées. Si tout va bien dans l’État monégasque, qui reste après tout un pays indépendant faisant ce qu’il juge bon, ce sera maintenant du 14 au 18 juillet.

Déjà un report

Genève devait se dérouler du 17 au 20 juin, après un premier report. On sait que la manifestation ouvre normalement le calendrier des foires (avec Bruxelles et Bologne) en janvier. Le jeudi 20 mai, un premier courriel est enfin tombé chez les exposants, laissés jusque là dans l’expectative. Le salon se voit cette fois purement annulé. Rideau! La prochaine édition (la dixième, si je ne m’abuse) aura lieu du 27 au 30 janvier 2022. Aux dates habituelles. Cela dit, je vois mal comment Artgenève 2022 aurait pu briller six mois à peine après l’édition 2021…

L’autre problème eut été (si «la Confédération n’avait pas refusé l’autorisation après une longue attente et de multiples tergiversations») l’organisation ultra-rapide d’une manifestation développant des ambitions internationales. Les marchands suisses auraient déjà dû se dépêcher. Les entreprises multinationales ayant un strapontin en Suisse se seraient mises au diapason. Elles possèdent des stocks. Mais comment auraient agi les galeries étrangères? Elles auraient dû tout réaliser, transports et douanes compris, en un petit mois. Et je ne vous dis pas comment les visiteurs de France, d’Italie et a fortiori d’Angleterre auraient ensuite manigancé afin de passer les frontières. Le tout à côté d’un aéroport par ailleurs à peu près fermé...

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."