Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

Aïe! La TEFAF de Maastricht a déplacé pour la seconde fois ses dates de 2021

Mauvais signal... La foire n'aura pas lieu en mars, ni en juin, mais en septembre si tout va bien. Pour de vrai. TEFAF Spring est en revanche annulé à New York.

Le sigle de la foire, qui joue décidément de malheur.

Crédits: Bailly, Genève.

Oups! La TEFAF (The European Fine Art Foundation) vient d’annoncer son report plus tard en 2021. Le seul problème, c’est que son organisation le fait pour la seconde fois de l’année, alors que nous sommes encore en janvier. Normalement, la plus grande foire mondiale avec Art/Basel se déroule à la mi mars. Ce fut encore le cas l’an dernier, avec une fermeture précipitée trois jours avant la clôture prévue. Plus de cent marchands (et sans doute un certain nombre de visiteurs) s’étaient vus infectés plus ou moins légèrement.

Cette année, par prudence, la TEFAF avait commencé par annoncer qu’elle se déroulerait en mai. Deux mois de marge, donc. Cela paraissait un peu tôt, mais il ne faut pas oublier que qu’à l’imitation d’Art/Basel, le salon néerlandais a essaimé non pas dans deux villes (Miami et Hongkong), mais à New York au printemps et durant l’automne. Il fallait donc que TEFAF Spring puisse se dérouler normalement, avec parfois les mêmes participants. Par un communiqué daté du 27 janvier, la manifestation a maintenant annoncé par la bouche de son directeur Hidde van Seggelen que la nouba se déroulera au MECC de Randwyck, près de Maastricht, du 11 au 19 septembre. Avec les traditionnels deux jours de vernissages les 9 et 10. Ce serait donc du «présentiel», comme on a appris à le dire depuis quelques mois.

TEFAF Fall prévu en ligne

Dans ces conditions, TEFAF Spring saute tout bonnement à 2022. Rien, même en ligne. TEFAF Fall se déroulerait enfin (conditionnel) "online", à l’heure où tombent les feuilles. Il y aurait donc cette année une foire réelle et une autre virtuelle. Il s’agit bien sûr là de plans sur la comète. La même apparemment que celle d’Art/Basel. La foire d’art contemporain suisse vient en effet, comme je vous l’ai déjà dit, de quitter le calendrier à la page du mois de juin pour des dates allant du 23 au 28 septembre, jours de vernissage compris. Et cela même si Internet indique encore les anciennes dates, à moins d’aller sur le site du salon. Il est vrai qu’on peut se demander pourquoi changer, puisque tout sera sans doute chamboulé une autre fois! Les pessimistes s’attendent du reste à une seconde année sans cette festivité impliquant des marchands et des acheteurs du monde entier.

Ah! Pendant que j’y suis. C’est Cannes qui a maintenant repoussé ses dates de mai à juillet. Ce sera(it) du 6 au 17. L’année 2021 ressemble de plus en plus fâcheusement à 2020…

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."