<p>Rédacteur en chef du Temps, (ex-rédacteur en chef de Bilan)</p>

Depuis le 1er janvier 2015, Stéphane Benoit-Godet dirige la rédaction du quotidien Le Temps. Il était le rédacteur en chef de Bilan de 2006 à 2015. Auparavant, il a travaillé pour les quotidiens La Tribune de Genève et Le Temps 1998-2003), journal dont il a dirigé la rubrique économique (fin 2000 à mi-2003). Juriste de formation, Stéphane a fait ses études en France à l'Université d'Aix-Marseille III. 

 

 

Et si on jouait de l’argent?

Vous devriez apprendre à vos enfants une nouvelle discipline: gagner de l’argent.

Cela n’a rien de cynique. Nos enfants suivent tout un tas de cours, au sein et en dehors de l’école, mais un domaine au moins reste généralement hors de la sphère pédagogique, c’est celui de gagner sa vie. Ou au moins de ne pas la perdre.

Car le thème de l’argent qui investit chaque pan de la vie a de la peine à s’enseigner. Bien sûr, on peut argumenter que l’école sert à disposer d’une formation qui permet de s’adapter tout au long de sa vie pour justement bien vivre. Reste que rien n’empêche d’apprendre certaines bases dès le plus jeune âge pour éviter de se retrouver avec des adolescents inconscients des réalités du porte-monnaie. Voire des éternels endettés. C’est un devoir de parents alors que tout le monde n’est pas égal face à cette matière, même chez les adultes. Regardez plutôt.

Tout d’abord, en matière d’explication de ce qu’est un budget par exemple, les riches savent mieux faire que les pauvres. C’est peut-être triste, mais il y a davantage de vide-greniers dans les jolis quartiers que dans les banlieues. Pas seulement parce qu’il y a plus de biens à vendre dans les maisons que dans les appartements. Mais aussi parce que gagner de l’argent dans certaines catégories sociales apparaît comme un jeu et pas une nécessité.

Ensuite, la dématérialisation de l’argent risque de rendre encore plus difficile la notion de dépenses pour les nouvelles générations. Comme il s’avère tout aussi complexe pour les parents d’apprendre aux plus jeunes de se méfier de dangers qu’eux-mêmes n’ont pas connus et dont ils ne savent parfois pas grand-chose. Car nous sommes bien au-delà du phénomène de la carte de crédit: l’achat de musique sans support matériel ou d’objets virtuels au sein d’un jeu vidéo rend difficile la traduction en réalité de concepts tels que l’épargne et l’investissement.

Bref, il est temps d’apprendre à gagner sa vie et pour de vrai cette fois. Car les forfaits SMS, les leasings et autres prêts peuvent au final coûter beaucoup trop cher à vos enfants et donc à vous.

STÉPHANE BENOIT-GODET RÉDACTEUR EN CHEF

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."