Dany Cerone

SPÉCIALISTE EN EXPERIENCE DESIGN

Dany Cerone est spécialisé en Experience Design; un domaine très transversal mélangeant entre autres: le branding, l'expérience utilisateur, le service design et le digital.

Il dirige le petit studio sélectif lausannois Heed. Reconnu à l'international pour ses réflexions radicales et ses productions pointues, le studio a remporté des prix et des parutions comme awwwards, css design awards, french design index, mindsparkle et d'autres.

Parmi son comité de direction, Heed compte des experts tel que Paul Boag (auteur du best-seller Digital Adaptation).

Vous pouvez contacter directement Dany Cerone par email (dany@heed.agency) ou par le site Heed.

Entreprises: mesurer facilement les performances de votre site web

De manière générale, le chiffre clé souvent retenu par la direction d’une entreprise par rapport à son site internet est le nombre de visites par mois. Cela pourrait paraître judicieux mais imaginons que les visiteurs de votre site ne restent qu’une seconde car, soit ils se sont trompés de site, soit ils ne trouvent rien. Ils feront bien partie du nombre de visiteurs, sans pour autant être signifiants. Avec le bon outil, il est possible de bien mieux comprendre les performances de votre site avec relativement peu d’efforts.

Différents indicateurs pour plus de fiabilité

Sur le web, il existe plusieurs outils pour mesurer et analyser votre site. Dans cet article, je vais me baser sur Google Analytics qui est très complet et facile à mettre en place. Voici quelques indicateurs fournit par Google analytics qui peuvent être très utiles :

  • le nombre de visiteurs uniques

  • le nombre de pages vues totales et le nombre de pages vues en moyenne par visiteur

  • Le nombre de visites par page

  • la durée moyenne en temps par visite

  • le taux de rebond moyen (pourcentage de visiteurs qui quittent le site sur la première page), le taux de rebond sur chaque page

  • les différentes sources d’où proviennent vos visiteurs

Une fois que vous possédez ces différents chiffres, vos conclusions vont très souvent dépendre du contexte. Par exemple, la durée moyenne peut être très positive ou négative: si les visiteurs perdent beaucoup de temps à chercher une information, ou s’ils passent beaucoup de temps, car ils apprécient votre contenu. De même une durée courte peut signifier qu’il quitte rapidement votre site sans parcourir le contenu ou au contraire, qu’ils sont satisfaits de trouver rapidement l’information. Voici l'aperçu de Google analytics:

google analytics, tetrik.ch screenshot 

Un indicateur assez fidèle sera souvent le taux de rebond, si celui-ci est plus élevé que 50% c’est généralement mauvais signe (un visiteur sur deux ne va pas plus loin que la première page de votre site). Le taux de rebond par page est lui très intéressant, un taux élevé sur une page indique que c’est sur cette page que le plus de visiteurs quittent votre site. Si cette page est par exemple la validation de l’achat sur un site e-commerce, cela va très bien, mais si c’est une page clé pour amener votre utilisateur vers une page stratégique, il faudra retravailler cette page. Ce taux de rebond sera donc assez fiable pour vous indiquer les faiblesses de votre site.

Il est important de souligner que vous pouvez définir la période de temps sur laquelle vous aimeriez avoir ces indicateurs (en haut à droite sur l’image au-dessus). Par exemple durant le mois de mai. Vous pouvez ensuite définir si vous voulez voir les résultats par mois, semaine, jour ou heure. Cela est très intéressant, car imaginez qu’à une date précise votre entreprise apparaît dans la presse ou lance une campagne de communication, vous allez pouvoir savoir l’impact que cela a sur le traffic de votre site.

Une autre fonctionnalité très importante est de connaître comment vos visiteurs arrivent sur votre site. Voici les différentes catégories (voir l’image en-dessous):

  • Direct: les visiteurs qui rentrent directement l’adresse de votre site dans la barre d’adresse

  • Referral: les visiteurs qui arrivent sur votre site, en ayant cliqué sur un lien d’un autre site pointant vers le votre

  • Social: les visiteurs qui arrivent sur votre site à travers les différents réseaux sociaux

  • Organic search: Les visiteurs arrivant sur votre site à travers un moteur de recherche (comme Google)

En cliquant sur chaque catégorie, vous allez avoir plus de détails. Par exemple pour “organic search” vous allez savoir quels sont les mots-clés recherchés sur les moteurs de recherchent pour arriver à votre site. Pour social, vous allez savoir quel réseau social vous apportent quelle partie des visiteurs.

google analytics, screenshot, tetrik.ch

Aller plus loin avec Google Analytics

Comme nous l’avons vu dans le dernier article, votre site devrait avoir plusieurs objectifs précis et mesurables. Dans Google Analytics, il est possible de créer différents objectifs personnalisés (il faudra les programmer dans le code votre site). Par exemple, il sera possible de créer un objectif par rapport à l’inscription à la newsletter, qui vous permettra de savoir quel est le pourcentage de visiteurs qui s’inscrit à votre newsletter en visitant votre site. Si vous mettez à disposition une brochure en format à télécharger sur votre site, vous pourrez savoir combien de fois elle a été téléchargée.

Une autre fonctionnalité très importante est de savoir quel est le parcours des utilisateurs sur votre site. En gros, vous allez savoir par quelles pages vos utilisateurs arrivent, et ensuite les étapes de pages qu’ils traversent sur votre site et où est-ce qu’il le quitte. C’est un excellent moyen de se rendre compte ce qui intéresse vos visiteurs et quelles peuvent être les failles.

Pour un site d’e-commerce, Google Analytics est une vraie mine d’or. Il vous permettra d’analyser en détail, le montant moyen par commande, le taux d’abandon des paniers d’achat, le taux de conversion des utilisateurs en acheteurs et plus encore.

Google Analytics reste un outil très puissant qui offre de très nombreuses possibilités pour ceux qui savent l’utiliser. Je rappelle que cet article n’aborde seulement les notions de bases.

Comment s’assurer qu’un prospect ou un client provient de votre site web

Avec un peu de créativité, tout est mesurable. Imaginons que vous voulez savoir lorsqu’un prospect vous appelle, s’il provient de votre site. Il suffit de mettre un numéro de téléphone spécifique sur votre site, pour savoir que tous les appels reçus sur ce numéro proviennent du site. Il en va de même pour les emails, il n’y a rien de plus facile que de créer une adresse email spécifique pour le site.

Si on prend l’exemple d’une clinique, l’objectif de retour sur investissement sera la réservation d’une consultation, et dans notre exemple celle-ci se fera par téléphone. Avec un numéro de téléphone unique sur le site, la clinique saura exactement que lorsque ce numéro sonnera, l’appel proviendra d’un visiteur du site. Elle va donc facilement pouvoir noter le nombre d’appels reçus par mois en provenance du site, et parmi le nombre de ces appels, combien de patients ont effectivement pris rendez-vous. Grâce à leurs chiffres en interne, la clinique connaîtra le montant moyen déboursé par patient. Elle pourra donc identifier le montant par mois que le site génère. D’après ce montant, elle pourra investir une somme à nouveau dans le site pour l’améliorer, et il sera facile de vérifier le retour sur investissement.

Dans le cas d’un magasin d’habits par exemple, il vous est facilement possible d’offrir un coupon de réduction sur votre site durant une période limitée. Vous verrez ensuite facilement le nombre de clients qui utiliseront le coupon et saurez combien de coupons ont été téléchargés sur votre site.

Il ne vous reste plus qu’à mettre en place Google Analytics sur le site internet de votre entreprise (ou de trouver quelqu’un pour le faire), et de profiter de ses fonctionnalités. Vous savez aussi maintenant à quel point il est possible d’aller loin avec cet outil, afin de mieux comprendre les performances de votre site dans le but peut-être de l’améliorer.

La prochaine fois

Nous verrons que la présence en ligne de votre entreprise ne s’arrête pas qu’au site internet et quels sont les autres endroits sur internet où votre entreprise peut être active. Alors restez connectés!

PS: ne ratez plus aucun de mes articles et conseils en vous inscrivant à ma newsletter ici. Vous recevrez un email chaque mois lorsque mon nouvel article sera publié. Mon thème principal restera ”Comment tirer profit du web en tant qu’entreprise”.

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."