Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Crazy-4-Food, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Walter El Nagar – La Fureur de Vivre

Avec sa Fondation Mater, Walter El Nagar, accompagné d’un collectif de cuisiniers bénévoles, revient sur le devant de la scène en faveur des plus démunis.

Perturbateur Libre

Walter El Nagar irrite au plus haut point ceux qui ne comprennent pas son caractère provocateur et impétueux. Disons-le franchement, ce chef de cuisine a des idées bien engagées ! Le paradoxe est que l’italo-égyptien assume sans complexe ses convictions, lesquelles font partie intégrante de l’image qu’il renvoie. Car pour lui, finalement à quoi bon ! Faire plaisir à la majorité ? Rentrer dans un moule aseptisé ? En associant son côté rebelle et son flegme naturel, ce cuisinier, aussi expérimental qu’ambitieux, est loin de laisser indifférent. Chouchou des médias pour son aspect disruptif qui lui colle à la peau, il sait rallier l’opinion publique à ses causes. Derrière cette façade se cache un homme libre, qui fait avancer les lignes gastronomiques locales et qui donne un sacré « coup de pied aux fesses » d’une Genève endormie.

Chefs Solidaires

Cela étant dit et outre son talent de cuisinier, cet agitateur des temps modernes a la singulière particularité de rassembler et fédérer. Avec sa Fondation Mater, Walter El Nagar vient en aide aux personnes dans le besoin qui n’ont pas de quoi manger. En un aiguisement de couteau, il fait appel à un collectif de cuisiniers qui répondent présents et rejoignent sans hésiter ce mouvement de solidarité. C’est au sein des locaux de l’Armée du Salut, rue Verdaine, que Tamara Hussian, Benjamin Breton, Francesco Ibba, Vishnen Malsan ou encore Alban Chanteloup cuisinent à tour de rôle des plats roboratifs, épicés et gourmands pour 200 personnes en situation de précarité. Mais ce sont aussi des maraîchers et des producteurs de la région qui apportent leur contribution en livrant des denrées de proximité, garantissant ainsi le bon fonctionnement de la démarche solidaire.

Curry de Lentilles

Pour avoir brièvement participé à cette initiative, force est de constater que le moment est très inspirant. Il faut le vivre pour pouvoir le raconter! En 3 heures, le contenu de 6 cageots de courgettes est coupé, une centaine de tomates charnues sont mondées et concassées, des oignons, des herbes et des épices sont cuisinés ; le tout pour apporter du bonheur en servant un curry de lentilles rouges aux légumes rôtis et sa sauce tahini. Aujourd’hui, Alban Chanteloup, Yann Mantelli, Vincent de Ferluc et Kevin Peter ont été mes compagnons de labeur ! Merci messieurs de m’avoir accueilli dans votre brigade et à très bientôt pour de prochaines aventures...

Action Vérité

A nouveau, Walter El Nagar fait parler de lui pour la bonne cause. Fait-il cela pour la gloire ? Sûrement pas ! Pour se faire de la publicité ? Assurément pas ! Pour obtenir de la reconnaissance ? Vraiment pas ! Mais alors pourquoi le fait-il ? Là n’est pas le propos… car au moins il le fait !

Toujours dans le même esprit de solidarité, vous pouvez retrouver le chef et son équipe pour un moment gastronomique à l’Athenée 4 afin de collecter des fonds.

FONDAZIONE MATER

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."