Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Crazy-4-Food, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Resto à Domicile : Morad El-Hajjaji de l’Inda Bar

EPISODE 6 - Certains chefs sont de retour derrière leurs fourneaux ! A défaut de bientôt pouvoir consommer à nouveau de bons petits plats dans leurs restaurants, nous pouvons les déguster directement à l’emporter ou à travers les plateformes de livraison. Soutenons nos restaurateurs et commandons ! Pour Morad de l’Inda Bar, c’est naan au fromage !

Full House

L’Inda-Bar est rapidement devenu un lieu incontournable genevois. Les cocktails pleuvent à flot, on ouvre chaque jour de belles bouteilles (personnellement sélectionnées par le patron) et la nourriture est toujours d’un niveau irréprochable. En été comme en hiver, le restaurant aux accents indiens est toujours plein. Son petit frère le Kas-Bar est dans la même veine. Avec Nasser Jeffane aux commandes des fourneaux et une équipe de salle affutée, rien ne semblait pouvoir les arrêter. Le coronavirus est malheureusement passé par là et a stoppé toute activité. A partir de cette semaine, Morad El-Hajjaji prend le virage de la vente à l’emporter. Laissons-nous séduire par un tikka de saumon, des samosas de légumes, des rolls d’agneau gilafi et bien entendu des naans au fromage épicé.

GastroQuiz

Quel est le plat qui a bercé ton enfance ? « Le tajine d’agneau et des côtes de bettes ».

Comment définis-tu ta cuisine ? « Colorée, épicée et à partager ».

Quel est ton plat préféré ? « Une côte de bœuf au barbecue et un caviar d’aubergines ».

Quel est ta plus grande émotion gastronomique ? « Une raviole d’escargot dans un bouillon d’ail lors d’un déjeuner chez Lameloise ».

Si tu pouvais te téléporter, dans quel restaurant irais-tu ? « Au Petit-Nice Passedat à Marseille ».

Quel sera ton premier plat pour célébrer la fin du confinement ? « Un riz croustillant au thon préparé par le restaurant Izumi ».

Inda-Bar, 23 rue Henri-Blanvalet, 1207 Genève. 022 700 79 50.

https://inda-bar.com

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."