Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Crazy-4-Food, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Resto à Domicile : Didier & Nathalie Taraud à la Cantine des Commerçants

EPISODE 5 - Certains chefs sont de retour derrière leurs fourneaux ! A défaut de bientôt pouvoir consommer à nouveau de bons petits plats dans leurs restaurants, nous pouvons les déguster directement à l’emporter ou par le biais des plateformes de livraison. Soutenons nos restaurateurs et commandons ! Pour Didier & Nathalie Taraud, c’est pintade fermière !

Crédits: © Steeve Iuncker-Gomez

Voyage Voyage

Au bout du boulevard Carl-Vogt, la Cantine des Commerçants est une histoire de couple. Nathalie et Didier ont baroudé aux quatre coins du monde avant de poser leurs valises dans la cité de Calvin. Elle est libanaise et règne sur le devant de la scène. Il est basque et opère derrière ses fourneaux. Imprégnés de leur culture respective, ils proposent en temps normal une cuisine inspirée de leurs voyages, comme la bisque de homard façon cappuccino ou le magret de canard rôti du sud-ouest. Covid-19 oblige, le tandem décide de cuisiner des plats à l’emporter en proposant un menu entrée/plat/dessert. Le tartare d’avocat et crevettes grillées citronnées est suivi d’une pintade fermière rôtie accompagnée d’asperges blanches et d’un gratin dauphinois. Pour les becs sucrés, le gâteau basque fait honneur aux origines du chef.

GastroQuiz

Quel est le plat qui a bercé ton enfance ? « Les mezzes libanais pour moi et la sole meunière pour mon mari ».

Comment définis-tu ta cuisine ? « Une cuisine d’émotion, de générosité, de simplicité et de qualité ».

Quel est ton plat préféré ? « Un pigeon rôti au potimarron pour mon mari et une dorade grillée au citron confit pour moi ».

Quel est ta plus grande émotion gastronomique ? « Un diner chez Michel Bras à Laguiole ».

Si tu pouvais te téléporter, dans quel restaurant irais-tu ? « Au restaurant Les Morainières à Jongieux ».

Quel sera ton premier plat pour célébrer la fin du confinement ? « Une côte de bœuf à la braise, des pommes de terre rôties au thym, de belles bouteilles de vins et des amis ».

La Cantine des Commerçants, 29 boulevard Carl-Vogt, 1205 Genève. 022 328 16 70.

http://www.lacantine.ch

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."