Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Amoiel.ch, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Quatre restaurants et une bonne cause

En dépit de la fermeture qui se prolonge, quatre restaurants genevois s’unissent avec un menu de Pâques d’exception. Le tout en faveur de deux associations caritatives.

Crédits: ©Café Zinette

Toujours en duo avec Mathieu Mayor, Olivier Fioux est le patron du Café Zinette depuis plus de deux décennies. Un exploit dans l’environnement de la restauration genevoise. Même après une année de pandémie, cet entrepreneur haut en couleur garde la tête fièrement haute. «Nous continuons de naviguer à vue au gré des marées» avoue-t-il au détour d’une conversation. Comme nombre de ses confrères, ils jouent le jeu de la vente à emporter qu’il suspend temporairement afin de préparer sa carte des mets printanière dans l’espoir d’une réouverture le 22 mars. Il n’en sera rien, le Conseil Fédéral renvoie les ouvertures au mois de mai. «Nous ne sommes ni résignés, ni fâchés mais nous restons tous fragilisés par cette situation sanitaire. La vente à emporter est pour rester vivant intellectuellement, pas économiquement. De tout manière, l’ouverture exclusivement en terrasses n’aurait pas été une solution viable».

4 restos

Menu Caritatif

C’est suite à une discussion que cette aventure prend forme. Rapidement, Jan Bertiaux de l’Artichaut, Florian Le Bouhec du restaurant Le Bologne, Julien Bernard du Café Babel et Mathieu Mayor et Olivier Fioux du Café Zinette unissent leurs talents autour de leurs fourneaux le temps d’un menu en quatre temps pour le week-end de Pâques. «Toute cette initiative s’est mise en place très vite et le fait de cuisiner pour une bonne cause nous a mis du baume au cœur». L’intégralité des bénéfices récoltés par ce menu pascal seront entièrement reversés aux associations La Caravane sans Frontières et La Virgule.

Laissons-nous séduire par des asperges vertes, chèvres frais et pickles de l’Artichaut, d’un tataki de thon, ses légumes croquants et sa vinaigrette japonaise du Café Zinette, d’un Wellington de veau aux morilles du Café Babel et d’un Paris-Brest du Bologne. Les réservations se font par EMAIL ([email protected]) et le menu sera disponible le jeudi 1er avril entre 15h00 et 19h00 à venir récupérer dans un des quatre établissements désignés lors de la réservation. Attention les réservations se font jusqu’au mardi 30 mars 13h00.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."