Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Amoiel.ch, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Paroles de Restaurateur : Paul-Etienne Cousin

Emmanuelle et Paul-Etienne Cousin, patrons du restaurant MAPO, mettent en place une application entièrement dédiée à leur carte de mets à emporter et reviennent sur la réouverture des restaurants prévue le 10 décembre.

Crédits: @Guillaume Cottancin

MAPO ne se présente plus tant il est vrai que cet établissement a conquis très vite le cœur des gourmands romands. Malgré une notoriété méritée et croissante bien au-delà de Chêne-Bourg, les patrons de ce charmant restaurant (et il l’est vraiment) ont su garder les pieds sur terre. Le bonheur règne dans cet antre gastronomique où une cuisine axée sur les voyages et les rêves invite à l’évasion sans traverser ni cantons ni frontières. Cette success story genevoise est l’œuvre d’un couple passionné et entièrement dédié à son métier : Emmanuelle et son charme naturel côté salle, Paul-Etienne et sa cuisine mi-inventive mi-traditionnelle côté fourneaux. 

ADN Culinaire

Interrogé par téléphone sur son état d’esprit actuel, Paul-Etienne répond du tac au tac : « C’est une période extrêmement difficile pour tout le monde mais nous gardons le moral. Nous n’avons de toute façon pas le choix ». Depuis toujours, le couple a l’habitude de partir dans des contrées lointaines afin de s’inspirer de la culture food locale. Le chef apprécie tout particulièrement les cours de cuisine chez l’habitant en Thaïlande, au Vietnam, au Brésil ou encore au Japon. « Je ne reviens jamais d’un voyage sans avoir découvert de nouvelles recettes. Elles font partie intégrante de mon ADN culinaire ». Pour lui, les récentes décisions sanitaires du Conseil d’État genevois ont été prises de manière incompréhensible, mais aujourd’hui il tourne la page et se réjouit qu’une réouverture ait lieu le 10 décembre. Mais attention à l’enthousiasme et au débordement pendant les fêtes ; chacun doit jouer le jeu ! « Nous sommes très heureux de pouvoir rouvrir. Cependant, il est impératif que tout le monde respecte les mesures de prévention afin de ne pas replonger dans une troisième vague. Si elle arrive, celle-là sera fatale ».

MAPO 2.0

Dans des périodes d’incertitude, pas d’autre choix que de se réinventer ! A 35 ans, Paul-Etienne opte pour l’innovation tout en gardant sa philosophie culinaire. Hors de question de faire une autre cuisine que la sienne. Avec Emmanuelle, ils décident de créer une application dédiée à la livraison de mets à emporter. « Nous avons décidé de faire ce type de vente par nos propres moyens pour nous permettre de garder notre personnel. Si je passe par des plateformes de livraison qui nous prennent au passage 30-35% de commission, le jeu n’en vaut plus la chandelle. Même après la réouverture, nous continuerons d’offrir à nos clients ce mode de consommation ». Du mercredi au samedi, la majorité de la carte du MAPO est donc disponible en quelques clicks…  livrable à 15 minutes de distance du restaurant. Tacos de Gambas / aji amarillo, champignons des bois / œuf confit et mimolette affinée, poulpe snacké et sa salsa verde ou encore l’incontournable bœuf façon « Tigre qui pleure » et ses condiments thaïs.

L’heure est au soutien et à l’entraide entre commerçants. Emmanuelle et Paul-Etienne recommandent les restaurants L’Agape, L’Écorce, Chez Piaf et les burgers de Brooklyn Kitchen. Clin d’œil pour les photos à Guillaume Cottancin et les trouvailles viticoles de Julien Bon.

MAPO, 40 rue de Genève, 1225 Chêne-Bourg. 022 349 05 60

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."