Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Amoiel.ch, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Paroles de Restaurateur : Benjamin Luzuy

Le patron du Gourmet Brothers et du Bottle Brothers s’efforce de s’adapter à la nouvelle décision de fermeture des restaurants en proposant des chefs à domicile et des cocktails pré-mixés !

© Cecilia Flatres

On ne présente plus le trublion de la gastronomie genevoise : Benjamin Luzuy est partout ! En temps normal, on peut rencontrer ce gourmet aguerri dans les locaux de son service traiteur le matin, puis au Café de La Plage pour le service de midi - sa dernière collaboration culinaire au sein du Grand Théâtre - avant de le croiser le soir au Bottle Brothers, l’incontournable bar à cocktail de la rue Henri-Blanvalet. C’est cela la vie d’un entrepreneur food ! Virevolter de création en création avec toujours la même optique : décomplexer la scène culinaire genevoise. Malgré son naturel optimiste, il ne fait pas exception aux nouvelles règlementations sanitaires imposant la fermeture des restaurants suite à la progression du virus Covid-19. Plombé ? Déprimé ? Pas le temps ! Benjamin Luzuy a troqué la casquette du créateur contre le bonnet rouge du combattant ! En avant marche !

© Igor Iaski

Management Émotionnel

Alors que la nouvelle tombe dimanche dans l’après-midi, la première réaction de Benjamin Luzuy est de réunir toutes ses équipes. « Étant donné que la valeur de mes entreprises réside dans les gens qui m’entourent, ma priorité est de leur garantir un équilibre financier et professionnel ». Après avoir (ré)conforté plus de 40 employés, le pragmatisme l’emporte sur la frustration et le mécontentement ambiants. « En attendant des mesures concrêtes du canton et de l’état, je fais en sorte de me battre uniquement sur les situations que je peux contrôler ». En gardant une pointe d’enthousiasme et de dynamisme, Benjamin Luzuy s’adapte et innove. Au niveau du traiteur événementiel, il propose un chef sur-mesure qui se déplace à domicile avec un choix de trois menus. « En respectant scrupuleusement les règles sanitaires en vigueur et un maximum de 5 convives dans un même lieu, nous offrons une expérience gastronomique pour 4 personnes, en accédant en toute sécurité à l’espace privé du client ».

© Igor Iaski

Cocktails & Solidarité

Contraint de se réinventer, Benjamin Luzuy a plus d’un tour dans son sac et se prépare à lancer une offre de cocktails à domicile. Des boissons préparées à l’avance par ses myxologues et apportées directement chez ses clients. En partenariat avec l’École Hôtelière de Genève, il est aussi à l’origine d’un restaurant d’insertion pour jeunes en décrochage scolaire. « Les RHT ne prennent pas en compte les apprentis; afin de continuer leur formation et leur préparation aux examens, nous allons vendre des plats mijotés à emporter dans plusieurs endroits stratégiques de Genève. C’est comme une épicerie mobile ».

L’heure est au soutien et à l’entraide entre commerçants. Benjamin Luzuy recommande Le Marché Cuendet, les volailles du Nant-d’Avril et le Mat de Cocagne pour de jolies bouteilles.

Gourmet Brothers, 52 route de Thonon, 1222 Vésenaz. 022 752 07 53

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."