Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Amoiel.ch, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Natürlich : La vie continue… tout naturellement !

Même après le fracassant départ de Pierre Jancou, le restaurant Natürlich continue d’exister, tout naturellement !

Aucun doute, retourner chez Natürlich s’impose ! Revenir, c’est soutenir. Revenir, c’est écrire. Revenir, c’est sourire, rire et se nourrir… l’esprit autant que le corps. Revenir… c’est conjurer le sort d’un départ précipité et non anticipé (contrairement aux affirmations de certains bien-pensants entre deux gorgées de vin nature). « Je te l’avais dit que toute cette histoire ne tiendrait pas » ! Certes, après avoir été annoncé en grande pompe (moi inclus) tel un phénix renaissant, un ultime patriote, Pierre Jancou n’est plus à la barre du restaurant rue de la Coulouvrenière. Pour des raisons liées à la sphère privée, le fils prodigue, longtemps exilé à Paris et attendu en Suisse avec impatience, est reparti aussi vite qu’il est venu. Les commentaires s’arrêteront là, le rôle de l’écriture n’est pas de colporter des ragots et des commérages. Le rôle de l’écriture est de mettre en avant le talent et le travail d’hommes et de femmes allant toujours plus loin dans la quête du beau et (surtout) du bon !

Tandem de Salle

C’est le récit d’une équipe reprenant dignement le flambeau d’un restaurant qui trimbale avec lui toute une histoire. Sans se voiler la face, Natürlich fait en sorte de ne pas traîner cet événement comme un fardeau. Au contraire, pourquoi refermer le livre d’une aventure prometteuse ? Avec flegme, détermination et un potentiel évident, l’équipe en place décide de tourner la page et d’écrire un nouveau chapitre de son histoire. C’est par la salle que tout commence. Margaux Meunier, avec sourire et humilité, ensoleille toute une salle malgré un décor aux tonalités sombres. David Benichou, aussi espiègle que subtil, met les petits plats dans les grands. Ils courent, virevoltent, conseillent, aiguillent et le font avec panache et passion.

Duo en Cuisine

Un autre tandem opère derrière une belle cuisine ouverte secrètement nichée au fond du restaurant. Svante Forstorp et Jonas Bolle ensorcèlent les légumes à l’image d’une betterave cuite en croûte de sel et son beurre noisette ou d’un chou blanc et son ragoût de longeole. Cela paraît si simple au premier abord, et c’est si pur quand on déguste. Le plat à base de chèvre frais et féra fumée, accompagné de quelques poireaux, est tout aussi brut et authentique, à l’image d’une carte qui change toutes les semaines au gré des saisons. Avec une approche ultra régionale, on se délecte d’une sublime côte de veau accompagnée d’une (vraie) purée… le tout servi dans un élégant bol en porcelaine. Naturellement…

Natürlich, 38 rue de la Coulouvrenière, 1204 Genève. 022 320 15 05

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."