Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Amoiel.ch, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Cuisine théâtrale

C’est au cœur du Grand Théâtre de Genève et pour le plus grand bonheur des gourmands que l’équipe des Gourmets Brothers prend possession du Café de la Plage.

Crédits: © Edouard Amoiel

Depuis la confirmation de la réouverture des terrasses de restaurant, avoir le courage de regarder les prévisions météorologiques relève de l’exploit psychologique. C’était écrit : il fallait que le ciel soit gris et les températures en baisse alors que nous avions enfin obtenu l’autorisation de pouvoir fouler de nouveau le seuil (extérieur) d’un bistrot. Même le climat se dresse contre nos retrouvailles avec le monde de la restauration… c’est pour dire ! Et pourtant, s’attabler enfin sur une terrasse est un moment solennel à chérir tant il a été attendu.

Cafe de la Plage Théâtre
© Edouard Amoiel

Nouveau talent

Mardi dernier, de pâles et parcimonieux rayons de soleil nous ont fait l’honneur de leur présence pendant le déjeuner. Avec l’envie de retrouver une vie gourmande enfin libre, le temps d’un repas, le choix d’une certaine forme de nouveauté s’imposait et s’est porté sur le restaurant du Grand Théâtre à Genève tenu, depuis octobre dernier, par l’équipe des Gourmets Brothers. Un énième projet pour le serial restaurateur et infatigable Benjamin Luzuy qui aura eu le mérite de contribuer au dépoussiérage de la restauration genevoise dès le début de sa carrière.

Dénicheur de talent (on se souvient de sa collaboration tonitruante avec le talentueux Benjamin Breton aux premiers balbutiements de Bottle Brothers), Benjamin Luzuy continue de s’entourer de passionnés de la fourchette. Le dernier en date ? Le chef Jacopo Romagnoli qui rejoint cette « dream team » des fourneaux après des passages remarqués au Eleven Madison Park à New York ou, plus près de nos rives, au restaurant le Chat-Botté de l’hôtel Beau-Rivage et au Domaine de Châteauvieux chez Philippe Chevrier.

Cafe de la Plage Vitello Tonnato
© Edouard Amoiel

Salsola Soda

Même si la carte des mets est à peine courte sur patte (forcément liée aux incertitudes sanitaires ambiantes), sa composition n’en est pas moins intéressante. Soyons certains que l’équipe de cuisine n’attend que les autorisations nécessaires pour débrider ses talents. Au premier coup d’œil, c’est le vitello tonnato qui retient l’attention comme pour un voyage transalpin au cœur de la Cité de Calvin. Cuit lentamente à basse température, le veau est d’une superbe tendreté, escorté d’une généreuse crème de thon et rehaussé d’une moutarde italienne à base de fruits confits.

Cafe de la Plage Volaille
© Edouard Amoiel

Le suprême de volaille croustillant est tout aussi bien assumé que l’entrée. Accompagné d’asperges parfaitement al-dente et de barbe des moines (légume-feuille croquant également nommé salsola soda ou agretti), l’équilibre du plat fonctionne de plus belle grâce à son épaisse sauce au vin jaune.

Inutile de dire que la magie opère… en tout cas dans l’assiette et même à l’extérieur. Difficile de recréer une forme d’identité lorsque l’on épouse un mastodonte culturel comme le Grand Théâtre. Et pourtant, sans trop de fioriture, avec un soupçon de naturel et une sacrée dose de connaissances professionnelles, le Café de la Plage réussit son pari. Pas forcément celui de nous faire voyager vers les tropiques mais en tout cas celui de nous permettre de flâner et de rêver… le temps de quelques éclaircies. Et cela de nos jours, c’est déjà une prouesse en soi !

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Merci de votre inscription
Ups, l'inscription n'a pas fonctionné
Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."