Amoiel Edouard2

Chroniqueur culinaire

Petit-fils de restaurateur, fils de marchand de vins, diplômé de l’Ecole Hôtelière de Lausanne, chroniqueur culinaire pour le journal Le Temps et pour mon site Crazy-4-Food, épicurien, aussi gourmand que gourmet, hédoniste, poète… l’idée d’écrire sur la gastronomie m’est apparue comme une évidence.

Ma démarche est avant tout de mettre en valeur et de faire découvrir des chefs, des restaurateurs, des producteurs et des créateurs. qui se donnent corps et âme à leur métier.

Alors, rejoignez-moi dans cette aventure culinaire truffée de gourmandises, de surprises et de plaisirs.

Bertrand Lutaud : La Sommellerie dans le Sang

Aux côtés de son épouse Bérengère, Bertrand Lutaud est connu comme étant le patron de YEAST à Carouge. Mais depuis 3 ans, il s’entraîne également pour l'examen de Master of Sommelier. Il a gravi les trois premiers échelons avec succès… plus qu’un en octobre. Somm… aire !

Trois mondes

Pour les amoureux de bons produits et les passionnés de la grappe, le magasin Yeast est comme une boîte à cadeaux en plein cœur de Carouge. Avec le temps, le couple a réussi à se faire une place de choix sous le soleil de la cité Sarde en proposant des créations dans l’air du temps et de qualité. Chez Yeast, tout à la fois épicerie, restaurant et bar à vin, trois mondes sont réunis pour n’en faire qu’un. Que ce soit pour un saucisson pistaché brioché, un saumon gravlax ou encore une incontournable épaule d’agneau confite, le couple réussit avec brio l’accord tradition/innovation en matière de création. En parallèle et secrètement, Bertrand Lutaud se prépare à un examen pas comme les autres qui concerne 274 élus dans le monde : le concours des Maîtres Sommelier. Plus qu’une marche à gravir…

Vins Vivants

Bertrand Lutaud est franco-australien. Tout jeune apprenti, il fait ses débuts à Sydney et poursuit son curriculum viticole à l’Hôtel de Ville de Crissier sous l’ère de Philippe Rochat. « Je suis arrivé en tant qu’assistant sommelier et j’ai terminé en tant que responsable ». Après 5 années passées dans l’univers feutré de ce temple de la haute gastronomie, il décide de se lancer et ouvre Yeast. Certes, sa carte des vins diffère de celle d’un restaurant triplement étoilé et la sélection s’oriente vers les vins dits vivants. « Même si, en vue des examens, je dois m’initier à tous les vins, le choix s’est fait rapidement et j’ai vraiment eu un coup de cœur pour les vins nature ».

Entrainement Sportif

Tout en étant consultant viticole, il s’inscrit au concours des Maîtres Sommelier en octobre 2016 et planche intensément depuis 3 ans. Chaque niveau est réparti en 3 catégories : connaissance théorique, dégustation et pratique. « Je me suis lancé ce défi pour ma satisfaction personnelle » admet le patron. La dégustation se décline autour de 6 vins que l’on doit analyser en 25 minutes de manière visuelle, olfactive et gustative. Chaque saveur doit être identifiée et chaque détail à son importance. Seulement 5 à 10% des participants réussissent ce concours d’excellence. « Lors de la décantation du vin, les examinateurs peuvent poser toute une série de questions en même temps. C’est un exercice vraiment périlleux ». L’examen ne porte pas exclusivement sur le vin, les candidats doivent aussi être capables de connaître les whiskys et les champagnes. « Impossible de savoir sur quoi on va tomber le jour J ». En compagnie de son épouse, Bertrand s’entraîne à l’aveugle tous les jours avec 3 blancs et 3 rouges comme en situation d’examen. « Pour chaque vin, j’analyse la couleur, les tanins, les acidités et le corps pour parvenir à déterminer la région et le cépage ». Il n’y a plus qu’à…

YEAST, 64 rue Ancienne, 1227 Carouge. 022 342 37 61

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."