Andreas Ruhlmann

PREMIUM CLIENT MANAGER À IG BANK

Andreas Ruhlmann, diplômé de la John Molson School of Business à Montréal et détenteur du CAIA (Chartered Alternative Investment Analyst), a évolué plus de 10 ans au cœur des salles de marchés de Saxo Bank et de la Banque Nationale du Canada. Il rejoint IG Bank en février 2014 afin de mettre son expérience au profit des clients Premium de la banque.

Spécialiste du marché des devises, des actions et en analyse technique, Andreas développe également de nombreuses formations sur les stratégies de trading, l’analyse graphique, la gestion de risque et la psychologie du trader. Découvrez les formations sur ig.com

Les opinions exprimés dans ce Blog sont celles de Andreas Ruhlmann et non de son employeur.

easyJet – le transporteur le plus rentable d’Europe

La compagnie low-cost au logo orange est bien connue en Suisse, surtout à Genève et Bâle où easyJet détient une position de leader avec 40.5% du trafic à Cointrin et 52.4% à Bâle-Mulhouse.

easyJet a fini l’exercice fiscal 2014 avec un bénéfice record et une croissance à deux chiffres pour la quatrième année consécutive. En Suisse, la compagnie low-cost a augmenté sa capacité de 6.8% avec plus de 10 millions de passagers où elle compte désormais 23 avions et 110 destinations.

On ne peut pas en dire autant des compagnies aériennes traditionnelles telles que Lufthansa ou Air France-KLM qui souffrent de la double compétition des transporteurs low-cost sur le marché local et des compagnies du Golfe pour les vols internationaux.

En effet, les deux compagnies les plus grandes en termes de flottes, de passagers et de destinations, ne le sont de loin plus en termes de capitalisation boursière. La capitalisation d’easyJet est de 7.84 Milliard d’Euro, comparé à 6.25 M. pour Lufthansa et 2.33 M. pour Air France-KLM, alors qu’elle utilise trois fois moins d’avions et dessert deux fois moins de destinations. Ce succès, elle le doit à une utilisation optimale de sa flotte proche de 12 heures par jour et des avions pleins à 90% en moyenne. De plus, la grande majorité des vols sont directs, attirant de plus en plus la clientèle business qui représente aujourd’hui ¼ des recettes.

mkt share

Warren Buffett s'est juré de ne plus jamais investir dans une compagnie aérienne après son „erreur“ sur US Airways il y a 10 ans. Mais à juger la performance d’easyJet de 35% annuel depuis 5 ans, il y aurait de quoi s’en mordre les doigts.

La chute du prix du pétrole favorable aux compagnies aériennes

Le Brent à $72.00 a chuté de plus de $40 depuis les plus hauts de Juin dernier et est au plus bas depuis 2010. Hier l’OPEC, faisant face à une production grandissante des Etats-Unis, n’a rien pu faire pour contrer la baisse de l’or noir. De plus, la plupart des banques d’investissements ont fortement revu leurs prévisions du prix du pétrole à la baisse pour l’ensemble de l’année 2015 et ne prévoient donc pas de changement sur le court terme.

Les compagnies de transport aérien sortent clairement gagnantes de cette chute, dont easyJet, avec 45% des coûts liés au Brent. De plus, un pétrole moins cher aide la consommation. Selon l’IMF, une chute de $20 correspondrait à une hausse entre 0.5 à 1.2% du GDP dans les pays développés.

Un avenir brillant

easyJet est la compagnie aérienne la plus rentable d’Europe et ne compte pas en rester là avec la modernisation complète de sa flotte de A319, pour des Airbus A320 et 320Neo qui ont une capacité supérieure et sont plus économes en carburant. Elle le fait d’ailleurs bien savoir à ses actionnaires en leur reversant 40% de ses bénéfices annuels sous forme de dividendes.

Graphiquement, le titre a formé une base solide à £12.00. Si la forte progression récente peut donner lieu à un repli à court terme, la tendance est clairement haussière, confirmée par la moyenne mobile de 200 jours bien orientée à la hausse. Un repli dans la zone de £15.00 à £16.00 représenterait une excellente opportunité d’achat avec pour objectif le sommet d’Avril à £18.55.

techs

 

 

 

Veuillez noter que les informations présentes dans cet article ne constituent pas une offre ou sollicitation à investir dans un quelconque instrument financier. IG se dégage de toute responsabilité concernant l’utilisation qui en est faite et des conséquences qui en résultent. Veuillez noter que ces informations ne prennent nullement en compte la situation financière et les objectifs d’investissement spécifiques aux personnes qui les reçoivent. Ces informations n’ont pas été conçues pour répondre aux exigences légales en matière d’indépendance de la recherche sur l’investissement. Elles doivent donc être considérées comme une communication à des fins marketing. Enfin, bien que notre politique de passage d’ordres ne soit pas restrictive, nous ne cherchons pas à profiter de ces recommandations avant d’en faire la communication auprès de nos clients.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."