Bernard Radon

DIRECTEUR GÉNÉRAL DE COACHING SYSTEMS SARL

"Il y a chez Bernard Radon une quête perpétuelle pour comprendre les mécanismes de la stratégie et du management. Mais comment s’y prend-t-il pour coucher sur papier ce foisonnement d’expériences d'accompagnement de cadres et de cadres dirigeants? Je crois qu’il s’amuse à noter ses idées sur un petit calepin imaginaire. Il les transcrit ensuite sur des petits morceaux d’étoffe qu’il range soigneusement dans une boîte. Et quand le besoin de publier se fait pressant, il les sort, les trie, les arrange et enfin les coud soigneusement les uns avec les autres pour en faire un patchwork très ordonné dont l’image est non seulement cohérente, mais aussi d’une pertinence logique qui interpelle ses lecteurs. Il dit d’ailleurs en substance dans ses différents livres que l’on apprend à connaître son environnement par touches successives, comme si on reliait entre eux les morceaux d’un vaste puzzle. Au final, après avoir pris du temps, acquis et comparé toutes nos connaissances, c’est l’image d’ensemble qui se dégage: les organisations humaines dans toute leur complexité".

DRH, rien dans les radars de la Gouvernance

Gouvernance et DRH

Toute organisation est supposée avoir pour but de produire un surplus par rapport aux ressources consommées, via la coopération. Le gouvernement d'entreprise devrait apparaître comme un moyen de protéger le capital humain des salariés lequel dépend de la valeur ajoutée qu'ils peuvent créer. L'entreprise serait alors une combinaison d'actifs financiers et de collaborateurs aux compétences hautement spécifiques, coordonnée par un système hiérarchique, chargé d'allouer les ressources de façon la plus efficiente possible.

De part leur positionnement, les DRHs auraient toutes les aptitudes pour agir au sein de cette gouvernance.

Une réalité à conquérir pour les RH

De nombreux indicateurs semblent annoncer un changement de positionnement de la DRH :

  • L'arrivée sur le marché depuis quelques années de DRH avec une expérience internationale, capables d'appréhender la complexité grandissante des enjeux économiques et sociaux.
  • Des formations plus conceptuelles données par les universités, moins orientées vers l'administration qui, elle, est de plus en plus sous-traitée.
  • Des théories économiques émergentes qui conduisent les firmes à combiner des ressources de plus en plus spécialisées pour créer plus de valeur ajoutées (théories basées sur la combinaison des compétences).
  • Une orientation plus stratégique de la DHR en tant que partenaire social qui ouvre une voie à d'autres types de compétences (financières, économiques organisationnelles) que celles révolus précédemment à la fonction.
  • La pyramide des âges et le vieillissement de la population employable dans de nombreuses organisations vont contraindre les entreprises à des efforts d'image et d'attractivité.
  • La valorisation des talents et la volonté de maintenir en poste des collaborateurs bien formés.

La convergence de ces éléments fait pressentir la nécessité d'une valorisation à terme des ressources rares que sont les ressources humaines. 

Pourtant, les DRHs ne sont pas dans les radars de la gouvernance

Malgré la nécessité de combiner les ressources rares de l'entreprise, les DRH est ne sont pas toujours pas dans la zone de détection des radars des CEO et CFO. La question reste en suspend : comment se rendre visible ?

  1. Pousser des indicateurs de performance sous un autre angle de vue vers les conseils d'administration et permettre la validation d'hypothèses prédictives
  2. Casser le cercle vicieux dans lequel la plupart des DRHs se sont encastrés : le manque de compétences des affaires (voire l'aversion pour le business) conduit à un manque de crédibilité pour la direction et les conseils d'administration.
  3. Changer pour inventer de nouveaux moyens d'action et de communication.

Une remise en question semble s'imposer aujourd'hui pour répondre à l'assertion d'un Président de Conseil d'Administration : "Mais des ressources humaines, j'en fais tous les jours."

 

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."