Fioruccidavid

FONDATEUR DE LP3

David Fiorucci a occupé des postes de cadres supérieurs et de direction dans l’industrie, les entreprises de service, le service public et le domaine des finances. Il a plus de 25 ans d’expérience de conduite avec des teams de 5 à 50 personnes, ceci autant au sein de PME que de grandes entreprises nationales ou internationales. A l’aise avec une grande diversité culturelle, il a accompagné des mandats/projets/workshops dans différents pays : Suisse (trois régions linguistiques), France, Allemagne (Nord et Sud), Autriche. Ses axes sont la Transformation, le Leadership, le développement d’organisation, le développement du personnel, le développement durable, la gestion stratégique, l’animation et la formation. Au sein de Swiss Life Suisse, David Fiorucci a été, de janvier 2012 à juin 2016, membre de la direction, au siège de Zürich, responsable Learning & Development et a accompagné la Transformation. David Fiorucci est membre du conseil consultatif (Beirat) de l’association Suisse de formation pour les cadres (ASFC). Il a divers mandats d’enseignement au niveau supérieur (Diplôme fédéral RH, EMBA International Management and Leadership).

Le manager « agile »

Est-ce une nouvelle tendance
ou un réel besoin ?

Nous évoluons dans un monde et une économie où il est de plus en plus difficile de prendre des décisions, de prendre les bonnes décisions. La complexité, les incertitudes, les ambiguïtés et la volatilité augmentent de façon quasi exponentielle.

Manager Agile

Crédits: David Fiorucci

De plus, la concurrence ne dort souvent pas, elle évolue. A ce titre, nous faisons face à trois types de concurrence.

  • D’un côté, certains géants comme Google, Amazon ou Alibaba pénètrent de nouveaux marchés, qui à priori n’avaient aucun lien direct avec leur mission première. Avec leur taille et leurs moyens, ils peuvent sans hésiter différencier leur portefeuille.
  • D’un autre côté vous avec des start-ups, qui, sans complexes, et avec parfois une certaine naïveté, apportent de nouvelles approches, de nouveaux produits et de nouveaux modèles d’affaires.
  • Finalement vous avez vos concurrents, de votre branche, qui sont également confrontés aux mêmes défis. Ils évoluent eux également, plus ou moins vite, plus ou moins bien.

Quel est donc, dans ce contexte, le rôle du manager, de vos managers?

Le manager agile ou leader agile

Si l’on demande ce qu’est un bon chef (un bon manager, un bon supérieur), vous avez 9 catégories qui ressortent et font ressortir les dimensions du leadership. Voir la vidéo ci-dessous:

Ces bons supérieurs vont devoir être acteur de l’agilité de leur organisation. En effet, l’agilité est une caractéristique essentielle pour affronter les défis mentionnés ci-dessus.

L’agilité comporte diverses facettes autant au niveau individuel que de l’organisation, de l’entreprise: souplesse (souplesse d’esprit), simplicité, flexibilité, rapidité (décisions, innovation, vivacité intellectuelle), capacité d’adaptation.

Cette agilité s’apprend, s’exerce, se cultive et, ceci, à n’importe quel âge.

Comme exemple, je me rappelle de cette émission TV où une grand-mère de 90 ans dansait le rock-and-roll acrobatique avec son partenaire de 40 ans et virevoltais dans les airs. Ce qui m’avait le plus impressionné était le fait qu’à la fin du numéro, elle avait fait un grand écart.

Ceci montre que l’agilité se travaille. Avec de l’exercice, de l’entraînement, un esprit positif, une envie d’aller de l’avant, il est possible de rester agile ou de devenir agile.

Le manager agile crée les conditions cadres pour que l’agilité puisse devenir réalité au sein de son organisation, de son entreprise. Il est source de cohérence, d’énergie et entretien une dynamique positive. Il stimule, donne un cadre clair et est vecteur de sens.

Pour se faire, le manager agile (leader agile):

  • fait vivre une culture de l’erreur et du feedback. Il possède une certaine assertivité = bienveillance tout en ayant défini un cadre clair, des principes clairs = sans complaisance. La performance économique durable reste l’objectif principa
  • possède une attitude positive vis-à-vis du changement (ce qui n’empêche pas l’esprit critique, constructif) et maîtrise certains outils nécessaires à la transformation de l’organisation/entreprise.

Soyez la source d’énergie au sein de votre entreprise.
Soyez un bon leader, un bon manager: un manager/leader agile.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."