Fioruccidavid

FONDATEUR DE LP3

David Fiorucci a occupé des postes de cadres supérieurs et de direction dans l’industrie, les entreprises de service, le service public et le domaine des finances. Il a plus de 25 ans d’expérience de conduite avec des teams de 5 à 50 personnes, ceci autant au sein de PME que de grandes entreprises nationales ou internationales. A l’aise avec une grande diversité culturelle, il a accompagné des mandats/projets/workshops dans différents pays : Suisse (trois régions linguistiques), France, Allemagne (Nord et Sud), Autriche. Ses axes sont la Transformation, le Leadership, le développement d’organisation, le développement du personnel, le développement durable, la gestion stratégique, l’animation et la formation. Au sein de Swiss Life Suisse, David Fiorucci a été, de janvier 2012 à juin 2016, membre de la direction, au siège de Zürich, responsable Learning & Development et a accompagné la Transformation. David Fiorucci est membre du conseil consultatif (Beirat) de l’association Suisse de formation pour les cadres (ASFC). Il a divers mandats d’enseignement au niveau supérieur (Diplôme fédéral RH, EMBA International Management and Leadership).

Comment gagner le respect: être un exemple!

Avez-vous l’impression que le respect se perd ? Il y a quelques années encore, la figure du médecin, du père, du policier ou du patron était liée à un « devoir » de respect.

Ces dernières années, avec l’arrivée sur le marché de l’emploi des nouvelles générations (Y, Z) et surtout avec les divers scandales qui ont fait la une au niveau politique et économique, l’échelle des valeurs individuelles et sociétales a changé.

Comment gagner le respect d’autrui, des ses collaborateurs, partenaires, collègues ?

(ces réflexions sont également valables au niveau privé avec ses enfants, amis)

Pour poursuivre notre voyage ("Leadership: pourquoi n'avons-nous pas l'impact souhaité?"), je vous propose de nous arrêter un instant sur l’une des attentes des collaborateurs vis-à-vis d’un bon chef : qu’il soit un exemple.

Définition

Un exemple (modèle) est l’image d’une chose idéale, réelle ou virtuelle, présente ou passée. Cette image, admirée par un individu, influence durablement le développement et le mode de vie de celui-ci.

Mais être un exemple veut aussi dire donner une orientation à d’autres personnes du fait de sa personnalité et de son action et, partant, être considéré comme exemplaire. En d’autres termes: on ne s’autoproclame pas exemple, on est considéré comme tel par les autres.

Les cadres dirigeants font office d’exemples– positifs ou négatifs –, puisque leur comportement donne une orientation et exerce une influence durable.

Attention: un cadre dirigeant est hissé au rang de leader par ses collaborateurs lorsqu’ils le suivent volontairement.

 

Citation

«Il est plus facile de se battre pour ses principes que de les appliquer.»

(Alfred Adler, 1870-1937)

Les éléments qui influencent le respect que les autres vont me donner sont :

  1. le sens que je donne à mes actes et mes actions (ma vision et mes valeurs : voir mes articles précédents);

  2. la discipline (force de caractère) avec laquelle je vais suivre mes propres valeurs (je fais ce que je dis !), j’ai une ligne très claire. La combinaison/adéquation entre mes valeurs et mon exemplarité se nomme « intégrité »;

  3. le fait de tenir mes promesses. Ceci est la règle d’or de l’exemplarité. Mes enfants sont les premiers à me le faire remarquer. Il est intéressant de constater que nous faisons souvent des promesses sans en être conscient. Il n’est pas nécessaire de dire « Je te promets… » pour que cela soit une promesse. Si je dis à un collègue : « demain, je te donne ce rapport ! », c’est déjà une promesse. Nous devons être plus conscients de ce que nous disons et nous y tenir. Si nous remarquons que nous n’allons pas y arriver, alors nous informons au plus vite la ou les personnes concernées, tout en donnant le prochain délai.

  4. être cohérent. Ne pas faire aux autres ce que je ne veux pas que l’on me fasse. Si je ne montre pas de respect envers les autres, pourquoi les autres devraient-ils me montrer du respect ? toute génération confondue et aussi vis-à-vis de mes enfants. Par exemple si une personne parle mal des autres ou sur le dos des autres… comment va-t-elle parler de vous quand vous serez absent ? allez-vous lui faire confiance ? cela va-t-il contribuer au respect que vous allez lui porter ?

  5. L’authenticité/la sincérité de ma personne (mes actes et mes dires). Soyez vous-même !

 

Les notions de respect et d’exemplarité sont interdépendantes. Mon expérience m’a démontré qu’en donnant du sens, ayant une ligne claire, étant discipliné, authentique et en tenant mes promesses, un respect naît que cela soit de mes enfants, de mes collaborateurs, collègues ou supérieurs. Et ceci indépendamment des générations !

Pour conclure, voici encore quelques questions complémentaires pour votre réflexion personnelle :

  • Je pense que mon comportement est sincère.
  • Je me considère comme une personne intègre.
  • Mes collaborateurs, collègues sont toujours en mesure de prévoir mes réactions (quelle que soit la situation).
  • Mes actes sont une source d’inspiration pour mon équipe, mes collègues.

 

Montrez l’exemple, faites le premier pas et soyez les premiers à montrer du respect !

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."