Strobinofabrice

ANALYSTE CHEZ ANALYSES & DÉVELOPPEMENTS IMMOBILIERS

Diplômé de l'Institut d'études immobilières (IEI), Fabrice Strobino est architecte universitaire et chef de projets immobiliers chez Analyses & Développements Immobiliers depuis 2003. Il a en outre suivi le cursus de l'AZEK pour les gérants de fortune. Fort d'une expérience de plus de 4000 expertises pour de grandes banques, il est membre de l'Association des promoteurs et constructeurs genevois (APGC) et membre de la Chambre suisse des experts immobiliers (CEI).

Créatifs, circulez il n’y a plus rien à voir!

Créativité architecturale : R.I.P., le BIM arrive!

Le phénomène touche toutes les catégories. Les constructeurs automobiles ventent l’originalité. C’est simplement un catalogue d’options, visualisées par des effets optiques, donnant l’impression d’une originalité. Derrière ce processus se trouvent des programmeurs qui vous fournissent une bibliothèque. Dans les programmes d’architecture, c’est juste pareil. Et cela va jusqu’au dessins de concours, tous pareils.

Ainsi le processus a déjà commencé. Des programmes fournissent tous les mêmes types de vue set les mêmes styles de façades. Les croquis effectués sur les nappes ont disparu. Ceux de Le Corbusier, de Botta, de Morphosis ou de Gehry ont tous été aspiré par un type de rendu dicté par le logiciel. Tous les dessins des concours se ressemblent, sans fin, avec leurs façades aux couleurs un peu délavées (c’est d’ailleurs aussi la mode au cinéma ou en photographique) et les mêmes personnages, avec des poussettes ou des tricycles. Toutes ces images sont issues de librairies.

Mais cela va plus loin aujourd’hui avec la volonté issue de l’audit de pouvoir tout contrôler et de pouvoir tout comparer et surtout de maîtriser. La modélisation est tentante et rassurante. Les grandes banques, dans les années nonante, voulaient comparer la rentabilité de tous les départements, services et gestionnaires. C’est devenu la banque d’aujourd’hui qui essaye de vous fourguer toujours les mêmes produits avec le slogan : « Le client au milieu de nos préoccupation » !

En immobilier, cela fait aussi son chemin avec l’apparition du BIM (https://fr.wikipedia.org/wiki/Building_information_modeling) qui veut tout modéliser du début du processus de projet jusqu’à l’exploitation de l’immeuble. Mais la liberté de concevoir, de découvrir et d’explorer de nouveaux matériaux, de nouvelles compositions, de nouveaux espaces est abandonnée au profit des gestionnaires sans imagination. Il est humain de vouloir être toujours plus assisté

A l’image de la voiture, la caisse aura un design différent avec des options prédéfinies par les logiciels. Il n’y aura plus qu’à laisser l’intelligence artificielle mettre tout cela en place, payé par des crypto monnaies.

Il est plus que temps de reprendre notre créativité en mains et ne plus être les esclaves des outils, sinon, ce n’est pas juste la créativité que nous enterrerons !

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."