Etienne Dumont

CRITIQUE D'ART

Né en 1948, Etienne Dumont a fait à Genève des études qui lui ont été peu utiles. Latin, grec, droit. Juriste raté, il a bifurqué vers le journalisme. Le plus souvent aux rubriques culturelles, il a travaillé de mars 1974 à mai 2013 à la "Tribune de Genève", en commençant par parler de cinéma. Sont ensuite venus les beaux-arts et les livres. A part ça, comme vous pouvez le voir, rien à signaler.

CONTEMPORAIN/ "Artgenève" a communiqué sa sélection 2016

Nous sommes déjà en 2016. Je le constate un peu plus chaque jour. «Artgenève», qui se déroulera à Palexpo du 28 au 31 janvier, a déjà communiqué sa sélection. Je rappelle que, comme pour la plupart des foires, les galeries doivent ici poser leur candidature pour se voir (ou non) acceptées. 

En 2016, il y aura ainsi les Genevois habituels, d'Art Bärtschi & Cie à Skopia en passant par Blondeau, Gagosian (qui a ici une antenne), La Béraudière (toujours présent chez nous), Laurence Bernard, Catherine Duret (elle travaille en chambre), Mezzanin (qui possède aux Bains un strapontin), Rosa Turetsky, Sébastien Bertrand, Marc Jancou, Xippas (deux espaces aux Bains!), Ribordy ou Simon Studer (installé au Port Franc). J'espère n'oublier personne. Horreur! Si. J'avais négligé Patrick Gutknecht, qui aura fait d'ici là le Salon des Antiquaires de Lausanne.

Expositions non commerciales

De Suisse, les participants invités se révèlent de qualité. D'Andrea Caratsch, Gisèle Linder ou Ditesheim & Maffei à Mai 36, il y aura du beau linge. Il viendra aussi de l'étranger aussi bien Nathalie Obaldia que Marlborough, Zlotowski ou Luxembourg & Dayan. Impossible ici de citer tout le monde. Je me pose juste une question. Si je savais que Bernheimer a quitté l'art ancien (le contenu classique de leur château se verra d'ailleurs dispersé sous peu par Sotheby's) en faveur de la photo, je ne m'attendais pas à retrouver ici De Jonckheere, même si les murs de leur galerie de peinture hollandaise ancienne de la Grand-Rue accueille à l'occasion des modernes, dont Lucio Fontana. 

Artgenève ne demeure pas qu'une foire. La manifestation coiffée par Thomas Hug proposera donc des expositions spéciales (et non commerciales). Il y aura là des extrait de l'immense collection d'art chinois actuel d'Uli Sigg ou une représentation de la succession de Sol LeWitt, l'homme des éphémères dessins muraux. Des institutions bénéficieront également d'un espace. Palexpo accueillera le CAC genevois, la HEAD, l'Elysée, le Musée Rodin (eh oui!), le Mamco, la Kunsthalle de Zurich et bien d'autres. La fête ne serait pas complète sans les éditeurs de livres et de revues. Là aussi, trop long de donner la liste intégrale. Je me conterai de Macula, Parkett, Xavier Barral et Beaux-art Magazine. On a tout de même le temps d'y revenir! Photo (Artgeneve): Le salon de 2015, avec la présention d'une collection particulière.

Texte intercalaire.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."