Jean Philippe Buchs

JOURNALISTE À BILAN

Journaliste à Bilan depuis 2005.
Auparavant: L'Hebdo (2000-2004), La Liberté (1990-1999).
Distinctions: Prix Jean Dumur 1998, Prix BZ du journalisme local

Conflit d’intérêts à l’USAM

Politique Le démocrate du centre (UDC) Jean-François Rime préside l’Union suisse des arts et métiers (USAM). Le libéral-radical (PLR) Hans-Ulrich Bigler en assume la direction. Le 18 octobre prochain, le Fribourgeois sera réélu au Conseil national, pendant que le Zurichois tentera d’y accéder. Or, leurs ambitions personnelles dérangent. Défendent-ils les intérêts des PME dont ils sont les représentants ou ceux de leur parti respectif? 

La votation contre l’immigration de masse, dont l’issue est négative pour l’économie, a montré les dangers de l’engagement politique du président de l’USAM. Alors que celle-ci rejetait l’initiative de l’UDC, Jean-François Rime s’était tu pendant la campagne: il ne voulait pas déplaire à son parti. Autrement dit, l’agenda politique ne coïncide pas toujours avec l’agenda associatif. Pour éviter tout conflit d’intérêts, la Fédération des entreprises romandes interdit à son président de cumuler son activité avec un mandat politique. Voilà de quoi inspirer l’USAM!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."