DIRECTEUR DIGITAL CHEZ BURSON-MARSTELLER

Directeur digital de l’agence de communication Burson-Marsteller pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique, Matthias Lüfkens dirigeait auparavant le département digital du Forum économique mondial (WEF) où il était responsable de la stratégie digitale, de la présence en ligne et des réseaux sociaux. Sous sa direction, le WEF est devenu l’organisation internationale la plus connectée. Matthias intervient régulièrement dans le cadre de grandes conférences sur la technologie telles que LeWeb à Paris, Lift à Genève, the Next Conference à Berlin ou encore SIME à Stockholm. Il possède également une longue expérience dans le domaine du journalisme de radio, de télévision et de presse. Il a entre autres travaillé pour le journal le Daily Telegraph, Libération, l’Agence France Presse, Radio France Internationale, RTL Radio, France Inter, Radio Canada et RTBF. En 1991, il a fondé le guide touristique "In Your Pocket", désormais présent dans 75 villes de 23 pays.

Comment mesurer l'influence sur Twitter?

Il y a plusieurs façons et variables pour mesurer l'influence et l'efficacité d’un compte sur Twitter, mais une chose est sûre, le nombre d'abonnés est loin d'être le seul. Malheureusement, c’est souvent le seul chiffre qui intéresse votre chef. Quand nous avons publié notre étude Twiplomacy en juin dernier, nous avons constaté que certains retweets et mentions par des comptes avec beaucoup d’abonnés n’ont guère généré de retweets, ce qui nous a mis la puce à l’oreille.

Tout d’abord, des abonnés peuvent être achetés. 10.000 abonnées vous coûteront une poignée de dollars. Plus d’un community manager peut être tenté de booster artificiellement sa crédibilité sociale et il y a même un site qui évalue les meilleurs vendeurs. Mais des comptes avec des dizaines, voire des centaines, de milliers d'abonnés sont-ils réellement influents? Au contraire, il semble que leurs abonnés ne soient pas engagés et donc d’aucune utilité.

En plus, les comptes avec beaucoup d’abonnés semblent attirer un nombre croissant de faux comptes en quête de légitimité. Il n'est donc pas surprenant que 43% des abonnés de @BarackObama soient potentiellement faux.

Une donnée plus révélatrice de l'influence est le nombre moyen de retweets qu'un compte reçoit par tweet. En regardant le Top 10 des comptes les plus suivis sur Twitter nous constatons un écart énorme entre leur efficacité réelle. La chanteuse Katy Perry a le plus d’abonnés au monde mais ses tweets ne sont retweetés que 3,331 fois en moyenne, loin derrière Justin Bieber qui totalise plus de 54,000 retweets pour chaque tweet qu'il envoie.

@BarackObama a une audience de plus de 44 millions d’abonnés sur Twitter mais ses tweets ne sont retweetés en moyenne que 1,358 fois. Selon l’étude Twiplomacy, le Pape François @Pontifex est de loin leader mondial le plus influent avec plus de 10,000 retweets pour chaque tweet qu’il envoie sur son compte en espagnol et 6,462 retweets en moyenne sur son compte en anglais.

Malheureusement, même les retweets peuvent être achetés, comme l’illustre cet exemple d’octobre 2013. Evidemment, l'auteur du tweet a acheté 15,000 retweets, mais n'a pas acheté les favoris puisque ce tweet n’a été favorisé une seul fois.

Un autre signe de popularité est le nombre de fois où un compte figure sur une liste Twitter. Barack Obama est l’homme politique le plus coté, figurant sur 207,722 listes Twitter. La Maison Blanche (@WhiteHouse) et le Premier ministre russe @MedvedevRussia apparaissent respectivement sur 58,914 et 45,779 listes.

Nous sommes heureux d'annoncer que le compte @Twiplomacy apparaît sur 578 listes Twitter et nous avons désormais plus de 21,000 abonnés. Cependant, le chiffre dont nous sommes vraiment fiers, c'est que deux tiers de nos tweets sont retweetés, et en moyenne 6,94 fois. Cela dit, nos collègues de Burson-Marsteller à Bruxelles font encore mieux avec le blog de @EuropeDecides. Ils n’ont qu’un tiers de nos abonnés (6,930 abonnés) mais plus de la moitié de leurs tweets sont retweetés et en moyenne sept fois par tweet.

En conclusion, ne soyez pas impressionné par des comptes aux milliers d’abonnés. Vérifiez les statistiques pour juger de l’influence réelle d’un compte Twitter.

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info

Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."