Chantal De Senger

JOURNALISTE

Licenciée des Hautes Etudes Internationales de Genève (IHEID) en 2001, Chantal de Senger obtient par la suite un Master en médias et communication à l'Université de Genève. Après avoir hésité à travailler dans une organisation internationale, elle décide de débuter sa carrière au sein de la radio genevoise Radio Lac. Depuis 2010, Chantal est journaliste pour le magazine Bilan. Elle contribue aux grands dossiers de couverture, réalise avec passion des portraits d'entrepreneurs, met en avant les PME et les startups de la région romande. En grande amatrice de vin et de gastronomie, elle a lancé le supplément Au fil du goût, encarté deux fois par année dans le magazine Bilan. Chantal est depuis 2019 rédactrice en chef adjointe du magazine Bilan et responsable du hors série national Luxe by Bilan et Luxe by Finanz und Wirtschaft.

Qu’est-ce qu’une femme forte?

Qu’est-ce qu’une femme forte?

J’ai eu la mission d’écrire cet édito en lien avec le dossier «Femmes leaders» du magazine Bilan que nous réalisons chaque année, avec comme thème pour cette édition: la puissance au féminin. Cette question m’a interpellée durant plusieurs  jours. En effet, comment définir une femme forte sans fâcher les féministes ou autres adeptes du politiquement correct qui vous diront que toutes les femmes sont, au final, fortes du simple fait qu’elles sont femmes. Le sexe faible ne serait au final pas si faible puisqu’il enfante, est plus tolérant à la douleur et a une espérance de vie plus longue. 

Certes, je m’éloigne ici un peu du sujet. Revenons à la question de base: toutes les femmes sont-elles fortes? A mon avis, toutes les femmes ne sont pas fortes, tout comme les hommes ne sont pas tous forts. Beaucoup, au contraire, se contentent de ce qu’elles ont sans prendre de risques pour des raisons de paresse intellectuelle, de pression sociale, économique ou encore familiale. Je parle ici des femmes vivant dans les pays occidentaux bien sûr, pas de celles qui sont opprimées dans certains pays peu démocratiques. 

Ma définition d’une femme forte est quelqu’un qui est déterminé à accomplir tout ce dont elle rêve. Qui n’a pas peur des coups durs et des critiques. Qui sait provoquer sa chance pour réussir. Qui a confiance en elle, en reconnaissant ses qualités, mais aussi ses défauts. Une femme forte sait prendre des décisions difficiles. Elle dit ce qu’elle pense, mais elle sait aussi écouter les autres et avoir de la compassion. Elle gère ses problèmes calmement. Et elle transmet son savoir et son expérience sans prétention. Une femme forte n’est pas forcément celle qui réussit à grimper en haut de l’échelle hiérarchique d’une entreprise. Même si souvent, cela exige de nombreuses qualités et beaucoup de sacrifices. Et peu importe le domaine ou la position, une femme forte aura toujours besoin d’encouragements, d’amour et de gens qui croient en elle. Tout est une histoire de confiance en soi, de mental. Comme chez n’importe quel sportif. 

Et j’ai encore envie de dire aux femmes: prenez plus la parole! Osez prendre de la place! Car il manque encore cruellement de leaders d’opinion féminines. J’ai confiance en vous!

Du même auteur

Les newsletters de Bilan

Le cercle des lecteurs

Le Cercle des Lecteurs est une plate-forme d'échanger sur tout ce qui touche votre magazine. C'est le reflet de vos opinions, et votre porte-parole le plus fidèle. Plus d'info


Image Footer

"Tout ce qui compte.
Pour vous."